60 millions d’unités de Windows 8 depuis octobre par Microsoft

60 millions d’unités de Windows 8 depuis octobre par Microsoft

Microsoft a vendu 60 millions de licences et de mises à jour de Windows 8 depuis le lancement de son nouveau système d’exploitation, le 26 octobre dernier, a annoncé mardi l’un des dirigeants de la division Windows du groupe de Redmond lors du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas.

Ces chiffres révèlent un démarrage solide mais pas spectaculaire pour le nouveau produit phare de Microsoft, qui peine à compenser l’érosion des ventes de micro-ordinateurs et dont la tablette tactile Surface n’a pas encore conquis les consommateurs.

Les chiffres des ventes de Windows 8 sont globalement comparables à celles de son prédécesseur, Windows 7, qui avait été lancé en 2009, a déclaré Tami Reller, directeur financier de la division Windows, lors d’une présentation à des analystes et des investisseurs lors de ce salon de l’électronique grand public.

Il n’a pas précisé le volume des ventes de la tablette Surface. Microsoft compte sur cette tablette, lancée le même jour que Windows 8 et destinée à concurrencer l’iPad d’Apple, pour compenser l’impact du recul de l’érosion des ventes d’ordinateurs sur ses résultats.

Les chiffres définitifs des ventes de PC pour 2012, attendus dans les prochaines semaines, devraient montrer un recul des ventes, le premier en une décennie, alors que les consommateurs délaissent de plus en plus les ordinateurs au profit des appareils nomades comme les tablettes et les smartphones.

Bill Rigby; Myriam Rivet pour le service français, édité par Nicolas Delame

© Reuters


Tags assigned to this article:
microsoftwindows 8

Related Articles

RDC: La licence de la troisième génération fixée à 15 millions de dollars

Le sujet a été évoqué le 25 avril par le Premier ministre par intérim, Louis Alphonse Koyagialo, lors d’une réunion avec

L’Afrique, au coeur des priorités de développement d’Air France-KLM

L’Afrique, où le trafic aérien connaît une formidable croissance, est «au coeur des priorités» d’Air France-KLM qui entend conforter sa

Congo : l’expertise chinoise contribue à la création des zones économiques spéciales

Le ministre congolais chargé des zones économiques spéciales, Alain Akouala Atipault, a souligné l’apport de la Chine dans le processus

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Laisser un commentaire