Affaire M23: Etienne Tshisekedi, un allié objectif du système?

Affaire M23: Etienne Tshisekedi, un allié objectif du système?

Le débat  portant sur la position de M. Tshisekedi et de son parti l’UDPS dans ce qu’il convient d’appeler « l’affaire M23 » ne doit pas diviser les Congolais ou être une occasion pour les pro et les anti-Tshisekedi de régler leur compte. On ne peut pas non plus falsifier l’Histoire ou occulter la vérité pour laver certains leaders ou soulager certaines consciences. Nous fustigeons les colons d’avoir falsifié notre Histoire alors que certains de nos compatriotes font de même quand il s’agit de LAVER leur leader. Les PPRDiens, les UDPSiens, les UNCiens, les PALUistes… et leurs sympathisants sont prêts à brandir n’importe quel baratin pour rendre plus blanc que blanc leur leader. C’est grave et affligeant! Autant nous ne devons pas fermer les yeux sur les actions de l’agent étranger à la tête de notre pays, autant nous ne devons plus nous montrer complaisants ou fermer les yeux sur les prises de position (souvent constantes et très étonnantes) de M. Tshisekedi dans le dossier M23 pour ne pas dire rwandais.

De l’avis de plusieurs observateurs de la scène congolaise, Etienne Tshisekedi est apprécié de Kigali. Un journaliste d’enquête étranger apprécié des Congolais a confié à des compatriotes que « Tshisekedi est entre les mains des Rwandais ». Un spécialiste allemand de la région des Grands Lacs, Helmut Strizek, m’a clairement dit que Tshisekedi lui aurait dit que le « Rwanda n’est pas le problème du Congo », et à plusieurs reprises le « Vieux » a lui-même affirmé devant la presse internationale que le Congo n’est pas agressé. Est-ce dire que Tshisekedi est un agent au service de l’étranger ? Je doute fort. En revanche, sa mauvaise lecture de la situation que traverse notre pays depuis 15 ans maintenant et ses prises de position souvent étonnantes font de lui un allié objectif du pouvoir rwandais et des intérêts étrangers qui le soutiennent. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’Afrique du Sud, grand soutien de Paul Kagame, l’a utilisé en 2001 pour légitimer les marionnettes du Rwanda du RCD-Goma dans nos institutions alors que plusieurs partis politiques du pays tentaient d’isoler ce parti (RCD-Goma) durant les négociations de Sun City. D’après certaines sources, tant congolaises qu’étrangères, Tshisekedi aurait gardé certains canaux de communication avec Kigali.

Est-ce pour cette raison que le Sphinx de Limeté n’incrimine jamais le Rwanda dans ses déclarations ?

Une chose est certaine : après l’alliance avec le RCD-Goma, les différentes déclarations disculpant le Rwanda dans la déstabilisation du Congo, les rapports des Nations Unies sur les possibles contacts de l’UDPS avec le M23 non démentis par les concernés, les contacts avec certains intérêts canadiens impliqués dans la tragédie congolaise… sont des éléments très graves qui ne peuvent plus passer comme une lettre à la poste. Aussi devrions-nous peut-être, en tant que peuple, nous interroger sur notre attitude à l’endroit de nos leaders politiques que nous louangeons à longueur de journées malgré leurs erreurs et forfaits. Beaucoup de leaders politiques africains appréciés de leur peuple sont devenus les alliés objectifs des puissances occidentales dans leurs politiques en Afrique. Le méconnaissance des grands enjeux géopolitiques auxquels sont confrontés plusieurs pays africains font que plusieurs leaders politiques africains souscrivent, sans le réaliser, aux politiques déstabilisatrices des puissances impérialistes sur le continent. Hier, les stratèges israéliens et américains se servaient du leader sud-soudanais Salva Kiir, un homme très aimé de son peuple, pour balkaniser le Soudan. S’ils ne peuvent peut-être pas utiliser le leader de l’UDPS pour balkaniser le Congo, ils peuvent néanmoins se servir de lui (disons de sa méconnaissance du dossier des Grands Lacs), peut-être à son insu, pour avancer des agendas allant dans le sens des intérêts autres que ceux des congolais. Après tout, c’est à cela que sert un allié objectif. A bon entendeur… Je bois mon lait.

PATRICK MBEKO


Tags assigned to this article:
Etienne TshisekediM23tribalismeudps

Related Articles

RDC: le M23 demande la signature d’un accord de cessez-le-feu avec Kinshasa

La rébellion Mouvement du 23 mars (M23), active dans l’Est de la République démocratique du Congo, a déclaré jeudi à

RDC: arrestations de civils accusés d’avoir collaboré avec le M23

Des civils accusés d’avoir collaboré avec l’ex-rébellion M23 ont été arrêtés ces derniers jours dans les zones de l’Est de

RDC : 250 otages libérés des mains des ADF par l’armée dans le Nord-Kivu

L’administrateur du territoire de Beni, Amisi Kalonda a annoncé lundi que les Forces armées de la République démocratique du Congo

6c ommentaires

Espace commentaire
  1. Alain Ndongisila
    Alain Ndongisila 24 décembre, 2012, 01:56

    Bonsoir à tous,
    je suis content de la publication de cet article dans ce sens qu’il va nous pousser à la réflexion et au débat contradictoire objectif (pour ceux qui le veulent) ou non-objectif (pour les non-objectifs). Quand à moi, je m’inscrit à faux sur cette analyse sur Tshisekedi fait par notre frère Patrick Mbeko.
    PREMIEREMENT: l’histoire est un peu saucissonnée dans cette analyse. Mr Tshisekedi ( un vieux de 80 ans. Donc La Nouvelle génération de l’élite congolaise peine à convaincre le peuple congolais ) a été voté massivement et élu par la grande majorité des congolais, alias Joseph Kabila mis au pouvoir en 2001 (après l’assassinat de LD Kabila) par le Rwanda, l’Ouganda avec la complicité de l’Angola et validé par les USA confisque le pouvoir par la force des armes. La logique élémentaire veut que le peuple réclame premièrement sa victoire et/ou souveraineté volées et qu’on respecte son choix qui s’est porté sans polémique sur Etienne Tshisekedi. Sur tout ce que ce dernier a fait de mal avant le 28/11/2011 DATE DES ELECTIONS notre frère Mbeki aurait pu le dire avant cette date pour permettre au peuple congolais de faire un choix sur base de la connaissance qu’il a sur chaque candidat afin de ne pas choisir quelqu’un qui fait des alliances avec les agresseurs du Congo ou quelqu’un qui a une mauvaise lecture de la géopolitique internationale.
    Or ce qui est plus grave à mon avis ce n’est pas de faire l’alliance avec les agresseurs ( s’il est prouvé que l’udps et Tshisekedi ont fait « des alliances » avec les agresseurs ) c’est plutôt de faire partie des agresseurs en faisant couler du sang de millions des congolais. Voici C’est qui est prouvé : La quasi totalité des dirigeants de 1+4 ( 2001-2006 ) ont fait partie des groupes rebelles qui ont agressé la RDC: Le MLC de JP Bemba avec Tambwe Mwamba, Ramazani, Olivier Kamitatu et consorts est une création de Museveni ( président ougandais); le RCD/Goma avec Ruberwa, Lumbala et leur suite est une création de Kagame (président rwandais); le PPRD de alias Joseph Kabila, Kamerhe, Katumba et consorts est le fils cadet du conglomérat d’aventuriers AFDL qui permit aux armées étrangères de rentrer en RDC. CNDP de Kundabatware qui a soutenu Kabila et non Tshisekedi aux élections en faisant partie du camp du PPRD est égale au M23 donc création du Rwanda.
    Comment ceux qui font partie de l’AMP de Kabila seraient en même temps les alliés de l’UDPS donc de la MP (majorité populaire)? Je ne trouve pas de logique dans ça.
    Et en 2006, le vieux ayant compris que les élections étaient biaisées il a refusé d’y participer pour ne pas cautionner l’imposture de Kabila mais Bemba et Gizenga ont accepté de le faire. Le vieux Tshitshi et l’UDPS avaient dit NON au referendum pour dire oui ou non à la constitution congolaise fait par la bande à Louis Michel à Liège, mais tous les autres cités ci-hauts et leurs partis politiques ont dit oui. Je ne peux pas aller loin sur l’UDPS car je n’en suis pas membre .
    PAR CONTRE TOUT CONGOLAIS DIGNE A LE DEVOIR DE SOUTENIR TSHISEKEDI COMME NOUS AUTRES LE FAISONS pour la simple et bonne raison que LE PEUPLE CONGOLAIS L’A ELU PRESIDENT DE LA RDC ça au moins c’est une évidence.
    Il y a de choses malheureusement que nous ne pouvons mettre à la place publique sinon on donnera les éléments aux ennemis du Congo pour nous faire plus mal. CAR LA POLITIQUE EST UN ART
    Je pose juste cette question à notre frère Mbeko  » QUELLE EST SON ANALYSE PAR RAPPORT A LA CONFISCATION DU POUVOIR PAR LA FORCE DES ARMES effectuée par Joseph KABILA QUE Etienne TSHISEKEDI a battu largement aux élections présidentielles du 28/11/2011. Et Que doit faire réellement le peuple congolais pour que son choix soit respecté?

    Cher Roger Musandji ce sujet est intéressant et c’est difficile de débattre sur facebook ça sera long. Si tu peux nous faire une émission là dessus pour que ceux qui s’inscrivent en faux sur cette analyse et ceux qui partagent cette analyse de notre frère Patrick Mbeko puissent faire un débat objectif sur le sujet.

    Fraternellement, Alain Ndongisila
    Made in France

    Répondre à ce commentaire
  2. patrick mbeko
    patrick mbeko 24 décembre, 2012, 14:06

    Bonjour cher Alain,

    La confiscation du pouvoir par l’agent étranger à la tête de notre pays est tout simplement inacceptable, et cela n’a pas besoin d’être explicité autrement. Quant à la question des élections, en toute objectivité, je dirai aujourd’hui, après avoir rassemblé plusieurs informations, après avoir reçu certaines confidences, dont certaines provenant des membres de l’UDPS, que s’il est vrai que Joka a massivement triché, il est en revanche faux de prétendre que M. Tshisekedi a gagné haut la main. Car jusqu’à ce jour l’UDPS n’a jamais été à même de produire des PV justifiant sa victoire. Nous avons même appris que le parti de Ya Tshitshi avait fait parvenir à certaines organisations des faux documents au point que certains ont dû laisser tomber l’affaire. Ce que je dis ici aujourd’hui est connu de la plupart de mes aînés ayant travaillé à la collecte des données pour le compte de l’UDPS. Lorsque nous avons rencontré des compatriotes ( des aînés) militant pour que triomphe la  » vérité des urnes  » quelque part en Amérique du Nord, ceux-ci nous ont clairement indiqué que  » l’UDPS n’était pas claire », qu’elle n’avait aucun élément sur lequel elle pouvait s’appuyer pour prouver qu’elle avait remporté les dernières élections. Ces compatriotes nous ont même montré un logiciel ultra-performant mis en place pour faciliter la collecte des données du vote en direct pour ainsi cour-cicuiter toute tentative de manipulation de la part de la CENI. Mais du côté de l’UDPS, on se montra incapable de fournir quoi que ce soit. Un sénateur américain a demandé à certains compatriotes dont des membres de l’UDPS de fournir les preuves de la victoire (PV) de Tshisekedi pour qu’il puisse plaider devant la commission des Affaires étrangères des USA mais rien. Vu que l’APRODEC a mené des investigations importantes sur les dernières élections, je pense qu’il serait utile, par soucis de transparence, que ces compatriotes nous éclairent un peu sur les preuves de la victoire sans équivoque de Tshisekedi si victoire il y eu.

    Pour le reste, je pense que le fait d’avoir participé à ces élections programmées pour maintenir le statu quo fut une grande erreur de M. Tshisekedi. Comme je ne cesse de le dire, notre méconnaissance des grands enjeux géopolitiques et géostratégiques nous pousse à poser des gestes qui vont dans le sens des intérêts autres que ceux des Africains. Les élections dans les régions considérées comme stratégiques, et imposées et pilotées de l’étranger sont un moyen pour imposer à la tête des états des garçons de course devant satisfaire les appétits gloutons des firmes occidentales. Etienne Tshisekedi qui a combattu la dictature mobutienne pendant plusieurs années n’avait pas besoin d’élections pour mettre un terme à l’imposture au sommet de l’état congolais. Pis, je me demande toujours comment quelqu’un qui organisait des marches de protestations, des journées ville morte sous l’ère mobutienne, ne fait plus de même aujourd’hui alors que le peuple est confronté à un régime aussi diabolique qui trône à Kinshasa? Bref, débattre aujourd’hui encore sur la  » vérité des urnes » est une erreur monumentale qui ne sert que ceux qui nous mené dans ce jeu des dupes. A ce propos, voici ce que relève l’analyste politique congolais, l’abbé Jean-Pierre: <> Plus loin, Jean-Pierre Mbelu fait observer que <> Voilà comment les impérialistes nous imposent leur feuille de route, façonnent notre perception et nous imposent sournoisement une narration de l’Histoire que nous nous approprions sans aucun discernement.

    Répondre à ce commentaire
  3. Alain Ndongisila
    Alain Ndongisila 25 décembre, 2012, 05:54

    Bonsoir,
    En qualité d’observateur avisé je vois encore bcp d’incohérences graves dans la réponse qui m’est adressée sur des choses clairement détaillées dans mon analyse sur le sujet débattu; et, après avoir assisté le 15/12/12 à la conférence de Patrick Mbeko sur la présentation de son livre à Paris et vue la clarté des ses mots sur le sujet du livre, je doute fort que la réponse donnée à mon analyse vienne de Patrick Mbeko lui-même à cause des explications floues dont certaines sont dites matin-midi-soir à la RTNC ( Radio et télé nationales contrôlées jusqu’aux moëlles épinières par Joseph Kabila ).

    1° Aucun commentaire n’est donné par « patrick mbeko du 24/12/12 à 14h06″ dans sa réponse sur ce que j’ai expliqué concernant tous ceux qui ont agressé la RDC par leurs différents groupes rebelles ( AFDL et son dernier né PPRD, MLC, RCD/GOMA, CNDP, M23, etc..) et qui sont aux commandes du Congo de 1997 à 2012 ( l’UDPS ne gouverne pas) ni sur le boycott des élections par l’UDPS en 2006 alors que tout le monde a participé

    2° Autre incohérence grave: Tshisekedi et l’Udps boycottent les élections de 2006 pour ne pas cautionner l’imposture VOUS LE CONDAMNEZ alors aucun mot sur tous ceux qui ont cautionné l’imposteur en participant à ces élections dont les résultats étaient connuS d’avance. Et maintenant il participe à celles de 2011 pour venir en aide au peuple congolais en détresse ( selon ses propres dires sur France24 ) VOUS LE CONDAMNEZ. Dans la vie il faut savoir ce que vous voulez au juste: on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. INCOHERENCE

    3° Incohérence continuelle: dans ta réponse tu parles tantôt d’un sénateur américain demandant les PV à l’Udps que ce parti était incapable de lui fournir en mm temps tu parles des élections pilotées par l’étranger ( occident) pour nous imposer leurs garçons de courses…Est-qu’on doit donner ses preuves à ceux qui nous imposent leur choix qui est contraire à celui de notre peuple?INCOHERENCE
    4° Tshisekedi n’organisait pas des marches de protestations….comme tu l’as écris. IL FAUT JUSTE TE RENSEIGNER SUR L’HISTOIRE DE L’UDPS et sur le sphinx de Limete tu pourras apprendre beaucoup
    5° Pour finir, je dirai que je ne pourrai pas répondre à toutes ces incohérences faites à dessin et ce qui me pousse à croire que ce n’EST PAS Patrick MBEKO QUI A REPONDU A MON ANALYSE. C’EST FORCEMENT quelqu’UN QUI S’EST CACH2 derrière car il y a trop d’incohérences .
    Parmi toutes les structures qui ont envoyé les observateurs aux élections de 2011 seule l’église catholique a envoyé plus d’observateurs que toutes les autres structures réunies. Sur base des PV ramenés par les 30 milles observateurs catholiques l’évêque du Congo, monseigneur MONSENGWO a dit publiquement au monde entier sur RTBF que c’est ETIENNE TSHISEKEDI QUI A GANE LES ELECTIONS. Et les autres missions d’observation ont dit par une formule diplomatique que les résultats donnés par le fameux « pasteur » Ngoy Mulunda sont entachés d’irrégularités ( ce qui veut dire en terme claire  » KABILA n’a pas gagné les élections ). Je finirai par dire qu’il faut arrêter d’INSULTER LE PEUPLE CONGOLAIS: Croire que entre Etienne Tshisekedi et celui qui se fait appelé Joseph Kabila les congolais voteront ce dernier EST UNE INSULTE A LA NATION CONGOLAISE; même dans leur rêve le plus fou le peuple congolais ne pourra jamais choisir Jo ka à la place du vieux Tshitshi comme il l’a fait en 2006 en choisissant JP Bemba qui malheureusement accepta l’inacceptable pour donner sa victoire (celle du peuple) à Jo Ka en se faisant rouler par la mafia occidentale qui l’arrêta peu après en 2 temps 3 mouvements pour l’incarcérer à la prison de la Cour pénale Internationale à La Haye ( Hollande)

    Répondre à ce commentaire
    • La Rédaction
      La Rédaction 25 décembre, 2012, 13:26

      Mr Ndongisila, merci de croire en la rigueur et le respect que nous accordons à nos lecteurs. La dite réponse vient bien de Patrick Mbeko, l’auteur du livre dont le lien figure dans l’article.

      La rédaction

      Répondre à ce commentaire
  4. Alain Ndongisila
    Alain Ndongisila 26 décembre, 2012, 00:50

    Merci beaucoup à la rédaction pour votre réaction. En tant que croyant authentique je peux vous assurer que je crois sincèrement à la rigueur et au respect que vous accordez à vos lecteurs dont j’en fais partie. Néanmoins quelqu’un peut faire un commentaire comme vous le savez en votre qualité de professionnel de média sur en site en signant au nom de quelqu’un d’autre que lui dans le but de salir la personne nommée abusivement.
    Comme moi, je pouvais signer mes analyses et commentaires dans http://www.oeildafrique.com au nom de quelqu’un d’autre pour me cacher (heureusement nous autres nous sommes enfants de lumière opérant en plein jour, à ciel ouvert et à visage découvert).
    Dans bcp de sites ou de forums de discussion ce phénomène (utilisateur au nom d’autrui) est légion et souvent les administrateurs de sites internet et forum de discussion n’ont pas toujours les moyens que possède la police pour savoir qui est ce qui se cache derrière un profile masqué qui nuit à la vie d’autrui afin de le démasquer.
    Merci de m’avoir confirmé que la réponse (bourrée d’incohérence) qui m’est adressée est de Patrick Mbeko. MAINTENANT JE COMPRENDS….

    En vous souhaitant un Joyeux Noël, je dis à toute l’équipe de la rédaction de oeildafrique.com merci pour le travail que vous faites pour nous informer à temps afin que chacun puisse être armée de l’info qui l’aide à mener UN BON COMBAT peu importe le domaine dans lequel on opère car LA VIE EST UN COMBAT.

    Cordialement,
    Alain Ndongisila

    Répondre à ce commentaire
  5. Alain Ndongisila
    Alain Ndongisila 29 décembre, 2012, 07:45

    MALGRE CES ELEMENTS OFFICIELS DE L’UDPS QUE J’AI DONNE A NOTRE ECRIVAIN ET LA DERNIERE INTERVEW DE L’ABBE MBELU (sur les véritables soutiens du M23, analyse se rapprochant plus de la mienne) QUI ETAIT CITE ABUSEVEMENT A TORD: Je suis traité de LEGER par Patrick et moi je dis que notre cher écrivain et « soutient de Tshisekedi aux élections (d’après ses dires) est un SORCIER (mauvaise fois, d’incohérence en incohérence pour un soutient de Sphinx de Limete). C’est pourquoi je me permet de mettre également ces éléments sur ce site où a commencé notre débat pour respecter cette phrase « CAR LES PAROLES S’ENVOLENT LES ECRITS RESTENT ». LES GENS SINCERES SAURONT QUI EST LEGER ET QUI EST SORCIER
    Cher Patrick Mbeko en attendant les 2 éléments que je t’ai promis voici cette intervew récente de l’abbé Mbelu que tu as cité à juste. VOICI SON ANALYSE PAR RAPPORT AUX VRAIX COMPLICES DE M23 AU MOINS IL IL N4EST PAS DE L’UDPS NI TSHISEKEDI NO COMMENT SUIVONT http://youtu.be/1i9U-aXvHTc https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=PITvuumEI1k http://www.edtvrdc.com/index.php/media-gallery/mediaitem/70

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Laisser un commentaire