Afrique du Sud : Hospitalisation de Desmond Tutu

Afrique du Sud : Hospitalisation de Desmond Tutu
L'archevêque sud-africain Desmond Tutu|DR

L’archevêque sud-africain Desmond Tutu|DR

Desmond Tutu (83 ans), l’archevêque sud-africain qui a été primé prix Nobel de la paix en 1984 pour son engagement contre l’apartheid a été hospitalisé depuis quelques jours et sa sortie de l’hôpital est attendue cette semaine.

Mais l’attente devient de plus en plus longue pour plusieurs sud-africains qui se posent beaucoup de question. La famille du prélat a été obligé de sortir un communiqué pour situer l’opinion, indiquant qu’elle espère qu’il pourra rentrer à la maison dans un jour ou deux.

Desmond Tutu avait annulé sa participation à un sommet des prix Nobel organisé à Rome en décembre 2014 afin de suivre un traitement contre le cancer de la prostate qui lui a été diagnostiqué en 1997.

Déjà en avril 2013, l’archevêque avait passé cinq jours à l’hôpital en pour soigner ce qui avait été appelé une infection persistante qui n’a jamais été précisée.

La vie Desmond Tutu a connu plusieurs fois des maladies dans sa vie. En effet, Desmond Tutu a souffert, enfant, de la poliomyélite, et a survécu adolescent à la tuberculose.

Monseigneur Tutu est toujours considéré comme la conscience morale de l’Afrique du Sud après avoir milité contre l’apartheid pendant l’emprisonnement de Nelson Mandela et présidé la Commission vérité et réconciliation à l’avènement de la démocratie en 1994.

Même si Mgr Tutu s’est retiré de la vie publique en 2010, il ne cesse de dénoncer les travers et imperfections de son pays surtout sous  la magistrature de Jacob Zuma.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
Desmond Tutusanté

Related Articles

L’Afrique du Sud s’interroge sur les ratés de sa démocratie

L’Afrique du Sud s’interrogeait vendredi sur les ratés de sa démocratie après des incidents sans précédents la veille au parlement

Les familles polygames gardent leur place dans l’Afrique du Sud d’aujourd’hui

Les familles polygames et fières de l’être, comme celle du président Jacob Zuma, qui prendra une quatrième épouse ce week-end,

Afrique du Sud: le choc après l’assassinat de Senzo Meyiwa, capitaine des Bafana

L’Afrique du Sud vivait lundi comme un drame national la mort de Senzo Meyiwa, capitaine de l’équipe nationale de football,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*