Air-Cemac dispose d’un siège fonctionnel à Brazzaville

Air-Cemac dispose d’un siège fonctionnel à Brazzaville

Le ministre congolais des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Rodolphe ADADA, a remis officiellement les clés de l’immeuble devant abriter le siège de la compagnie communautaire Air-Cemac au président du conseil d’administration le gabonais Etienne Robin Mintsa –Mi Owono nommé en novembre 2012 « Je suis heureux de vous remettre solennellement les clés de ce bâtiment qui sera désormais votre siège », a déclaré Rodolphe ADADA.

 

« Le président congolais Denis Sassou N’Guesso qui ne ménage aucun effort pour l’intégration sous régionale et régionale avait pris l’engagement devant ses pairs de mettre à la disposition de la compagnie communautaire Air –Cemac un siège. Cet engagement est tenu »,a souligné le ministre congolais.

 

« Air-Cemac qui tient son premier conseil d’administration après la réunion des ministres des transports de la sous région à Libreville(Gabon) en novembre dernier, qui l’a doté des instruments de sa gestion est en pourparlers « très avancé » avec le partenaire stratégique qu’est la société française Air-France » a déclaré Rodolphe ADADA.

 

« Aujourd’hui la société est rentrée dans une phase opérationnelle étant donné que les aspects politiques ont tous été réglés par les chefs d’Etats, et le problème d’avions ne se pose pas», a rassuré le ministre congolais des transports de l’aviation civile et de la marine marchande en émettant le souhait que « cette année 2013 voit enfin se concrétiser ce vœu cher à tous nos chefs d’Etat de permettre aux populations de la Cemac (Communauté Economique et monétaire d’Afrique centrale) de se déplacer facilement dans la sous-région ».

 

La Société Air-Cemac a pour partenaire stratégique et financier principal Air-France qui a contribué à hauteur de 34% dans le capital de la compagnie.

 

Les six Etats de la Communauté que sont ; le Cameroun, le Congo,la Centrafrique, le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Tchad détiennent 5% des parts, le reste du capital revenant à la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (15%) et des opérateurs privés.

 

L’ambition affichée de la société Air-Cemac est de relier les capitales des six pays, puis une vingtaine de capitales africaines, ainsi que six métropoles européennes.

 

Cette société qui tient présentement son conseil d’administration a encore beaucoup de problèmes à résoudre dont entre autres son programme de vols, sa flotte.

 

La direction générale de cette société est assurée par leCentrafricain Alfred Bouba Dalamaye.

 

APA / ODA


Tags assigned to this article:
Air Cémac

Related Articles

Karim Wade face à son honneur

Karim Wade, dont le nom est escorté par d’innombrables scandales, a mille raisons d’accepter de se plier à l’exercice d’audits

Protection privée: la sécurité africaine à deux vitesses

Les services de sécurité publics peinent à assurer la protection de la majorité quand une poignée paye cher les services

Présidentielle Mali: Sanogo entre le marteau et l’enclume

Les maliens seront appelés aux urnes pour le second tour de la présidentielle ce dimanche 11 août prochain. Un 2eme

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Laisser un commentaire