Arlette Soudan Nonault: « Seul le peuple souverain décidera pour une nouvelle constitution. »

Madame Arlette Soudan Nonault était l’invité de Roger Musandji dans l’émission Droit de CitéElle est revenu sur la volonté du Parti Congolais du Travail (PCT), mouvement du Président Denis Sassou Nguesso, de soutenir l’idée d’une nouvelle constitution pour le Congo-Brazzaville. Membre du bureau politique du PCT, madame Soudan Nonault se veut combative. Regardez

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
congoconstitutionPCTsassouSassou N’Guesso

Related Articles

RD Congo : une muraille assiégée doit tomber

Au moment où le projet de loi électorale adopté le samedi 17 janvier par l’Assemblée nationale est en cours de

Le talentueux Mason Ewing matérialise l’improbable

Styliste, réalisateur/scénariste et président de la fondation SOS MADISON INTERNATIONAL, Mason Ewing a choisi Œil d’Afrique pour annoncer la sortie

Cinq questions à Gaspard-Hubert Lonsi Koko

1. Que vous inspire l’initiative de la majorité présidentielle en RDC de changer le mode de scrutin des députés provinciaux,

4c ommentaires

Espace commentaire
  1. macktchicaya
    macktchicaya 31 janvier, 2015, 13:37

    J’ai comme eu l’impression que le journaliste a hésité de poser des questions mais de façon claire,,, la constitution est aussi claire quand à son changement ou révision. Cette interview m’a laissé sur mon envie de savoir un peu plus sur le Congo ,,,,,désolé

    Répondre à ce commentaire
  2. macktchicaya
    macktchicaya 31 janvier, 2015, 13:42

    La consultation du peuple n’est possible que sous des mécanismes prévus par la loi étant donné que les prérogatives dont elle parle ici ne donne aucunement mandat au chef de l’état de’en user dans ce cas,,,le Congo ne connait pas de crise actuellement, et en ce qui concerne cette constitution l’on peut parler d changement car toutes les institutions de la république tomberont d’avec la présidence ,,,cette dame n’a rien compris je pense. les articles à réviser sont bien circonscris ….Il est important de savoir lire la constitution avant de prendre la parole. Confère la lettre de BOWAO.

    Répondre à ce commentaire
  3. macktchicaya
    macktchicaya 1 février, 2015, 10:20

    A ADDIS- ABEBAS ,,le secrétaire général des nations unies viens de redire qu’il est nul et non avenue de vouloir changer les constitutions en Afrique, lors du sommet de l’union Africaine,,,,,Que madame Nonault aille demander à ce Mr pourquoi parle t-il ainsi? « Banky Mountk »

    Répondre à ce commentaire
  4. macktchicaya
    macktchicaya 4 février, 2015, 00:24

    Madame Arlette Nonault peut-elle nous dire pourquoi aucun membre du gouvernement n’a déclaré son patrimoine depuis que cette constitution existe qu’est ce qui les empêchent alors? Ceci est écrit dans la constitution n’est ce pas là une violation ? Elle est au comité central du PCT qu’a -t-elle déclaré comme biens devant la commission chargée de faire l’inventaire des bien s des responsables avant mandat au parlement. Que’elle s’évertue pour son petit gagne pain,,c’est normal,,,,le peuple n’est pas dupe.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*