Le Belge Marc Wilmots nommé sélectionneur de la Côte d’Ivoire

Marc Wilmots nommé sélectionneur de la Côte d’Ivoire|©DR

L’ancien international et ex-technicien national de la Belgique Marc Wilmots a été nommé sélectionneur de la Côte d’Ivoire, a annoncé la Fédération ivoirienne de football (FIF) sur son site internet mardi.

Sélectionneur des Diables rouges de 2012 à 2016, Wilmots, 48 ans, avait été limogé à la suite de l’élimination des Belges en quart de finale de l’Euro en France.

Il succède au Français Michel Dussuyer, remercié après son échec dès la phase de poules de la Coupe d’Afrique des nations 2017 alors que les Eléphants étaient les tenants du titre.

Wilmots, dont c’est la première aventure africaine, s’est engagé pour un contrat de deux ans renouvelable, selon une source proche de la FIF. Il est attendu ce mardi soir à Abidjan et sera présenté officiellement mercredi à la presse.

Wilmots aura pour mission de qualifier la Côte d’Ivoire pour le Mondial-2018 et la CAN-2019, précise-t-on de même source.

Il aura aussi la charge d’insuffler du sang neuf dans une formation aux cadres déjà ou bientôt trentenaires dont Gervinho, Max-Alain Gradel ou Serey Die.

Sauf surprise, la star Yaya Touré, 33 ans, qui a annoncé sa retraite internationale en 2015, ne devrait pas être de l’aventure malgré des déclaration ambiguës ces derniers mois.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireEléphantsfootballMarc Wilmots

Related Articles

CAN 2015: La défaite de la Côte d’Ivoire face à la RDC est tout sauf une surprise.

La défaite de la Côte d’ivoire est tout sauf une surprise. Il faut se rendre à l’évidence et s’éloigner des

Seydou Keita : «Pepe me traite de singe; je ne lui serre pas la main»

Une altercation a opposé mardi le footballeur malien Seydou Keita au défenseur portugais Pepe. C’était quelques minutes avant le match

Mondiaux d’athlétisme : l’Ivoirienne Murielle Ahouré remporte deux médailles d’argent

Après avoir terminé à la 2e place du 100 m, l’Ivoirienne Murielle Ahouré a récidivé sur le 200 m en

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*