Bénin : Lionel Zinsou et Patrice Talon vont s’affronter au second tour

Lionel Zinsou (G) et Patrice Talon (D) sont arrivés en tête au 1er tour de l'élection présidentielle au Bénin, le 6 mars 2016.

Lionel Zinsou (G) et Patrice Talon (D) sont arrivés en tête au 1er tour de l’élection présidentielle au Bénin, le 6 mars 2016.

Attendu dans la soirée du lundi 07 mars, c’est plutôt au petit matin du mardi 08 mars que la Commission électorale nationale autonome (CENA) du Bénin a proclamé les résultats du premier de l’élection présidentielle qui s’est déroulée le 06 mars dernier. Et comme l’indiquant les tendances données depuis la fermeture des bureaux de vote, un second tour opposera Lionel Zinsou et Patrice Talon.

Le candidat des Forces Cauris pour un Bénin émergent (FCBE), coalition au pouvoir, Lionel Zinsou est arrivé en tête du scrutin du 6 mars. Le dauphin du président sortant, Yayi Boni va se mesurer au second avec l’ennemi de son patron, Patrice Talon qui est arrivé deuxième du scrutin, remportant ainsi la bataille de l’opposition.

Selon les chiffres communiqués par la CENA, Lionel Zinsou a récolté 856.218 voix soit 28,44%. Il est suivi de Patrice Talon qui totalise 746.798 voix (24,80%).

Sébatien Ajavon complète le podium en occupant la 3e place avec 23,03% des suffrages. Abdoulaye Bio Tchané avec 8,78% devance Irénée Koupaki qui s’est adjugé 5,87%.

Les résultats de la CENA confirment ainsi l’émergence des 5 favoris qui ont mené la danse les autres candidats ont à peine recueilli 1% des voix.

Malgré les difficultés relevées, la CENA a estimé que plus de la moitié des électeurs sont allés aux urnes. Le taux de participation est de 64,03%.

Au vu des résultats, le jeu des alliances va indubitablement commencer entre les candidats recalés et ceux encore en course. Sur ce point, il est annoncé qu’un accord lie déjà Patrice Talon et Sébastien Ajavon pour un soutien mutuel en cas de second tour. Si cet accord tient encore la route, Patrice Talon se trouverait en meilleure position au cas où il bénéficie le report des voix.

Mais les suffrages d’Abdoulaye Bio Tchané et de Pascal Iréné Koukpaki ne sont pas non plus à négliger. Ces taux peuvent peser lourd dans la balance qui permettra de l’emporter au second tour.

La date du second tour se situe entre le 27 mars et 03 avril 2016 pour le fait que le mandat de Boni Yayi s’expire le 05 avril. Le nouveau président devra être investi au plus tard le 06 avril selon les dispositions constitutionnelles.

© OEIL D’AFRIQUE



Related Articles

La Belgique suspend sa coopération militaire avec le Rwanda

La Belgique a suspendu sa coopération militaire avec le Rwanda après sa mise en cause par l’ONU pour son soutien

Génocide au Rwanda: le TPIR condamne un ex-ministre à 35 ans de prison

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), chargé de juger les présumés responsables du génocide perpétré en 1994 contre

Du sexe contre un téléphone: des Casques bleus mis en cause par un rapport de l’ONU

Des Casques bleus ont échangé de l’argent ou des téléphones contre des faveurs sexuelles de centaines de femmes en Haïti

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*