Cameroun: double attentat-suicide à Maroua plusieurs morts

Cameroun: double attentat-suicide à Maroua plusieurs morts
Image d'archives |AFP

Image d’archives |AFP

Un double attentat-suicide a fait mercredi plusieurs morts et de nombreux blessés à Maroua, chef-lieu de l’Extrême-Nord du Cameroun, une région régulièrement ciblée par les insurgés islamistes nigérians de Boko Haram, selon les autorités locales.

Deux jeunes filles âgées de moins de 15 ans se sont fait exploser au marché central de la ville et dans le quartier haoussa voisin, a affirmé à l’AFP le gouverneur de la région, Midjiyawa Bakari.

Ce double attentat a fait plusieurs morts et au moins 22 blessés, selon M. Bakari, qui n’était toutefois pas encore en mesure de fournir un bilan précis.

Les faits ont été confirmés par une autre source proche des autorités locales. Aux environs de 15H00 (14H00 GMT), deux fillettes qui faisaient de la mendicité se sont fait exploser, faisant une dizaine de morts, a-t-elle expliqué.

Un journaliste camerounais présent dans la ville a également fait état d’un double attentat-suicide qui a fait plusieurs morts.

Il s’agit du deuxième attentat-suicide au Cameroun en 10 jours. Le 12 juillet, deux femmes kamikazes s’étaient fait exploser à Fotokol, localité frontalière du Nigeria, tuant 11 personnes dont 10 civils et un soldat tchadien.

Depuis deux ans, les islamistes nigérians ont enchaîné raids meurtriers et enlèvements dans l’Extrême-Nord, mais ces attentats-suicides en territoire camerounais sont sans précédent.

Le Cameroun participe avec plusieurs pays voisins (Nigeria, Tchad, Niger) à une coalition militaire régionale mise sur pied début 2015 contre Boko Haram.

Bien qu’affaiblis, les insurgés ont multiplié les violences dans la région du lac Tchad ces dernières semaines, démontrant une capacité de nuisance encore considérable.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
attentat-suicideCamerounMaroua

Related Articles

A N’Djamena, l’interdiction du voile intégral après un attentat divise les musulmans

L’interdiction totale du port de la burqa après un double attentat meurtrier à N’Djamena attribué aux islamistes de Boko Haram

Congo Brazzaville: Marcel Ntsourou victime de sa hiérarchie militaire dans l’affaire de la fusillade

Accusé de rébellion, d’atteinte à la sûreté intérieure, d’association de malfaiteurs, de détention illégale d’armes de guerre et de munitions,

La Guinée équatoriale envoie 200 soldats en Centrafrique

La Guinée équatoriale a envoyé lundi une troupe de 200 hommes en Centrafrique, dans le cadre de la Force multinationale

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*