Alerte Infos

CAN 2015: la Guinée Equatoriale se prépare au pire d’Ebola

CAN 2015: la Guinée Equatoriale se prépare au pire d’Ebola

 

CAN Guinée équatoriale

La Coupe d’Afrique des nations 2015 (17 janvier-8 février) aura lieu en Guinée équatoriale, a annoncé la Confédération africaine de football ce 14 novembre 2014.

La Guinée Equatoriale s’apprête à abriter la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015. Dans cette optique, Malabo qui a accepté d’organiser la compétition après le désistement du Maroc pour cause d’Ebola, prend déjà ses précautions.

Le nouveau matériel médical de contrôle de la fièvre Hémorragique nouvellement acquis par les autorités guinéennes a été testé par les équipes sanitaires chargées du contrôle du virus Ebola sur les supporters du match d’ouverture de la coupe de football de la communauté économique et monétaire d’Afrique Centrale CEMAC, qui se tient à Bata.

Pour Valero Ondo Nguema, directeur de la santé publique, il s’agit d’un simulacre de contrôle d’Ebola sur les gens qui entraient au stade. Le but est d’essayer ce qui sera fait lors de la prochaine CAN.

«Nos équipes sanitaires ont procédé à cet exercice test avec les écrans thermographiques, thermomètres laser et les produits pour la désinfection des mains», a expliqué Valero Ondo Nguema membre du comité national de contrôle et vigilance d’Ebola mis en place en perspective de la CAN.

Nguema a appelé la population à la collaboration pour accomplir le devoir national de prévenir Ebola. «Nous travaillons pour le peuple et avec le peuple», a-t-il dit.

En Guinée Equatoriale, le Comité mis sur pied contre Ebola dans le cadre de l’organisation de la CAN suit les instructions et recommandations données par l’Organisation mondiale de la santé OMS pour éviter que la maladie n’atteigne le pays de Teodoro Obiang Nguema.

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
CAN 2015ebolaGuinée équatoriale

Related Articles

Foot: le Français Pierre Lechantre, nouveau sélectionneur du Sénégal

Le Français Pierre Lechantre a été nommé sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal, au terme d’un long feuilleton né du

La RDC une nouvelle fois au dernier rang de l’indice de développement humain du PNUD

La République démocratique du Congo (RDC) arrive une nouvelle fois au 186e et dernier rang -avec le Niger- du classement

Heurts et tension dans la capitale gabonaise, Libreville

Au moins dix personnes ont été blessées dans de violents affrontements entre policiers et partisans du parti dissous Union nationale

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*