CAN 2017 : Choupo-Moting se « retire » de la sélection camerounaise

Eric Maxim Choupo-Moting, l'attaquant camerounais de Schalke 04, célèbre un but face à Darmstadt, le 27 novembre 2016 à Gelsenkirchen | AFP

Eric Maxim Choupo-Moting, l’attaquant camerounais de Schalke 04, célèbre un but face à Darmstadt, le 27 novembre 2016 à Gelsenkirchen | AFP

L’attaquant camerounais de Schalke 04 Eric Maxim Choupo-Moting s’est « retiré » de la sélection camerounaise, et ne participera donc pas à la CAN 2017 au Gabon, a annoncé son club mardi.

« Eric Maxim Choupo-Moting fera partie de l’effectif de Schalke qui se rendra à Benidorm pour un stage d’entraînement hivernal le mercredi 4 janvier. Le joueur de 27 ans s’est retiré de la sélection nationale du Cameroun et ne jouera pas à la CAN », a écrit le club allemand sur son site internet.

can 2017, football,afrique,CAF

L’Algérien Nabil Bentaleb et le Ghanéen Baba Rahman ne seront pas du voyage et disputeront bien le tournoi continental avec leurs sélections respectives, a ajouté Schalke 04.

Plusieurs joueurs figurant dans la pré-liste de 35 joueurs du sélectionneur du Cameroun Hugo Broos ont décliné la sélection à l’image du milieu défensif de Lille Ibrahim Amadou et du défenseur de Liverpool Joël Matip.

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
CAN 2017footballgabon

Related Articles

Asamoah Gyan demande son retour en équipe nationale

Il avait décidé, après la Can 2012, de prendre du recul provisoirement avec les black stars. Asamoah Gyan a annoncé,

Football : deux technologies choisies par la Fifa pour surveiller la ligne de but

Le football international a fait un pas décisif vers la technologie sur la ligne de but. La FIFA a annoncé

Le basket sénégalais secoué par une affaire de fraude sur l’âge de ses juniors

Le basket sénégalais est éclaboussé par une affaire de fraude sur l’âge de cinq internationaux juniors au point d’être dans

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*