Côte d’Ivoire : Guillaume Soro et Alain Toussaint se réconcilient

Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne s’est entretenu en milieu de semaine dernière avec Alain Toussaint, un ancien porte-parole et conseiller de Laurent Gbagbo.|©DR

Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne s’est entretenu en milieu de semaine dernière avec Alain Toussaint, un ancien porte-parole et conseiller de Laurent Gbagbo. C’était à l’occasion d’une visite privée qu’a effectué M. Soro à Paris. Les deux personnalités ont placé la rencontre sous le sceau de la réconciliation.

C’était le mercredi dernier que la rencontre s’est tenue. A l’issue, Guillaume Soro a indiqué que l’entreprise de réconcilier les Ivoiriens est bien difficile mais il s’est convenu avec son interlocuteur de transcender les problèmes pour ne regarder que l’intérêt de la Côte d’ivoire.

« Il y a des différences entre vous et moi que nous ne nions pas. Mais nous avons convenu de nous mettre au-dessus de nos divergences, de nos problèmes pour regarder ce qui peut être dans l’intérêt de la Côte d’Ivoire », a déclaré Soro.

Le Président du Parlement ivoirien a décidé avec Alain Toussaint de se réconcilier. « J’en suis déterminé. J’en ai parlé avec le président Ouattara qui m’a encouragé à faire en sorte que la réconciliation soit une réalité », ajoute-t-il.

Evoquant le cas des anciens cadres du Front populaire ivoirien (FPI) toujours en détention à Abidjan, Guillaume Soro indique qu’en tant qu’ancien prisonnier, il n’a aucun intérêt à voir persister la question des prisonniers politiques en Côte d’Ivoire.

L’ex porte-parole de Laurent Gbagbo, Alain Toussaint a salué la démarche courageuse de M. Soro dans un pays qui n’est traversé que par des divisions depuis plusieurs années.
« Dans mon camp comme dans le sien, il y a des gens qui sont réfractaires au pardon et à la réconciliation. C’est une mission importante, je pense qu’il saura la mener à bon port. Je lui ai confirmé ma volonté de rentrer dans mon pays. Il y a eu des engagements forts qui ont été pris et je lui ai réitéré toute ma confiance. Je pense que c’est ensemble que nous devons construire la Côte d’Ivoire », dit-il.

Pour M. Toussaint, la politique n’est pas la guerre et il y a un temps pour faire la guerre, un temps pour faire la paix.
Aussitôt rendue publique, la rencontre entre Guillaume Soro et Alain Toussaint, ancien journaliste, et ancien porte-parole et conseiller en communication de Laurent Gbagbo a été raillée par les partisans de l’aile dure du Front populaire ivoirien. Des proches de Gbagbo estiment que M. Toussaint roule pour lui-même depuis bien longtemps et ne représente rien.

© OEILDAFRIQUE


Tags assigned to this article:
Alain ToussaintCôte d’IvoireGuillaume Soro

Related Articles

Nigéria : Les séparatistes seront déçus selon Goodluck Jonathan

Depuis que le Président nigérian Goodluck Jonathan a clairement manifesté son intention de briguer un nouveau mandat à la tête

Burkina Faso: Gel des avoirs de Diendéré et des putschistes

La justice du Burkina Faso a ordonné samedi le gel des avoirs du général putschiste Gilbert Diendéré, du parti de

Nigeria: au moins 30 morts dans une double attaque de Boko Haram près de Chibok

Au moins 30 personnes ont péri jeudi dans des attaques de Boko Haram contre deux villages près de Chibok, dans

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*