La coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire crée un parti unifié: voici le texte statutaire non encore dévoilé

©DR

©DR

La coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire a crée un parti politique dénommé Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), qui devrait regrouper l’ex-parti unique, le Pdci, le Rdr (pouvoir), le MFA, l’Udpci et l’Udci, selon une source proche du dossier.

Le Rhdp adhère à l’idéologie du libéralisme démocratique et de ce fait, s’affirme comme un parti du Centre, modérateur des excès de la Droite et de la Gauche et résolument attaché à la forme républicaine de l’Etat et à son contenu démocratique, au respect des droits de l’homme et aux libertés publiques, indique le texte fondateur.

Il se donne pour objectif de conquérir et exercer le pouvoir d’Etat, par la voie démocratique, tout en rassemblant tous les Ivoiriens autour des idéaux de liberté, d’égalité, de justice, de fraternité, de paix, de travail, d’intégrité en vue de l’émergence d’une société démocratique et développée.

Les militants de ce nouveau parti qui devrait être bientôt révélé au grand jour sont les membres des partis fondateurs du Rhdp, ainsi que tous les Ivoiriens désireux de partager les idéaux de cette formation politique.

Le présidium est composé d’un président d’honneur du parti, le président du parti et des vice-présidents. La question est de savoir, de qui des différents leaders, qui pour qui est la plupart ont l’intention de briguer la magistrature suprême, hormis l’ex-chef d’Etat Henri Konan Bédié qui a atteint la limite d’âge et Alassane Ouattara, qui selon lui est à son dernier mandat, dirigera le parti unifié.

Chaque Comité de base est dirigé par un bureau composé d’un président, un secrétaire administratif, un trésorier, un trésorier adjoint, la déléguée des femmes, un délégué des jeunes, souligne le texte, qui mentionne que le Bureau de la section, qui est l’organe de mobilisation, d’animation et d’encadrement des militants, comprend aussi ces mêmes postes.

La section comprend également un délégué à la formation, un délégué à la communication, un délégué aux affaires sociales et culturelles, un commissaire aux comptes élu, un membre de la commission chargé des élections, une représentante des femmes et un représentant de la jeunesse.

Le parti comprend un commissariat politique, organe de coordination des activités des sections dans les sous-préfectures et villages, ainsi que dans les Districts et les communes. Ce commissariat politique est composé de cinq sections au moins et dix au plus, qui constituent son ressort territorial.  Le commissariat politique est administré par un commissaire politique.

Le congrès est l’organe suprême du parti. Il se tient tous les cinq ans, ceci dit le président du parti unifié à un mandat de cinq, renouvelable.

Le RHDP, la plate-forme des houphouétistes, c’est-à-dire ceux qui se retrouvent dans les pensées et idéologies de feu Félix Houphouët-Boigny, premier président ivoirien, forme ce parti politique. M. Bédié, son filleul, actuellement leader du Pdci et président de la conférence des présidents membres du RHDP, devrait recevoir jeudi le texte fondateur de ce parti unifié, à Daoukro (centre ivoirien), sa ville natale.

© OEIL D’AFRIQUE


Related Articles

Effondrement d’une école au Nigeria: le bilan s’alourdit à six morts

Le bilan de l’effondrement dimanche soir d’une école primaire coranique à proximité de la ville nigériane de Jos (centre) s’est

Divorce consommé entre Étienne Tshisekedi et Roger Lumbala

Après maintes hésitations, le leader du RCD/N a enfin décidé, le 6 avril, de prendre part aux plénières de la chambre

Mali : Emmanuel Macron se rendra auprès des troupes françaises jeudi ou vendredi

Le nouveau chef de l’État français Emmanuel Macron se rendra « jeudi ou vendredi » auprès des troupes françaises au Mali, a-t-on

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*