Congo Na Paris: la première édition a répondu aux attentes du public

Congo Na Paris

C’est l’événement attendu par la diaspora Congolaise résidant en France. Le salon de la culture congolaise, Congo Na Paris, s’est tenu du 27 au 28 mai. Un succès qui permet aux organisateurs de conforter la nécessité de promouvoir le dynamisme de la République Démocratique du Congo.

Congo Na Paris a réussi son pari: réunir un millier de personnes autour du Congo. Durant deux jours, les visiteurs du salon ont pu découvrir plusieurs stands faisant la promotion de la culture congolaise.

Le premier jour a été organisée sous la forme d’un forum avec plusieurs tables rondes: Culture, Citoyenneté, Leadership, Jeunesse, Inspiration. La deuxième journée était réservée à la culture musicale, la sape, un défilé de mode…

Forum Congo Na Paris. 27/05/2017. Source: Twitter

Forum Congo Na Paris. 27/05/2017. Source: Twitter

Congo Na Paris s’est donné comme mission de mettre en avant les nombreux Congolais qui font la fierté de la RDC, mais qui sont trop souvent dans l’ombre. En effet, le manque de références dans d’autres secteurs professionnels que le sport ou la musique est un vrai problème pour la jeunesse congolaise.

Pour cette première édition, Congo Na Paris a mis en lumière, Elvis Addiema, rédacteur chez Trace tv, Kahi Lumumba, créateur de TOTEM Experience, L’avocate Dorothée Madiya, Claire Tawab, maire adjointe à Grigny, Annie Mutamba, spécialiste en communication et lobbyiste…

 

 


Tags assigned to this article:
congofestivalforumRDCsalon

Related Articles

Panama Papers: Denis Christel Sassou-Nguesso éclaboussé

A Brazzaville, il est surnommé « Kiki le pétrolier ». Denis Christel Sassou-Nguesso ne se contente pas du statut de « fils de »

Impossible d’organiser la présidentielle avant « avril 2018 » en RDC

La présidentielle qui devait avoir lieu cette année en République démocratique du Congo ne pourra pas se tenir avant avril

RDC: le président tanzanien Jakaya Kikwete appelle à « préserver » la paix

Le président tanzanien Jakaya Kikwete a appelé samedi à fournir les efforts nécessaires pour « préserver » la paix en République démocratique

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*