Congo : Production du pétrole revue à la hausse en 2012

Congo : Production du pétrole revue à la hausse en 2012

La plate forme pétrolière N'Kossa / Pointe Noire

Le gouvernement congolais a revu à la hausse les prévisions de la production de pétrole en 2012 qui sont passées de 102.728.000 barils initialement à 105.250.000 barils, a appris Xinhua vendredi à Brazzaville de source proche du ministère des finances.

Cette hausse de la production pétrolière entraine également la hausse des recettes pétrolières du pays. Selon le ministre congolais des finances, Gilbert Ondongo, « les recettes pétrolières ajustées en 2012 seront de 2.608 milliards de F CFA contre 2.407 milliards de F CFA , dans la loi de finances initiale, soit un gain d’un peu plus de 200 milliards de F CFA sur l’ensemble de l’année ».

Le prix du baril du brut congolais est fixé à 105 USD contre 95. « Le prix du baril du Brent est aujourd’hui autour de 125 USD. Et, le prix moyen du baril de Brent en 2012 est projeté par le Fonds Monétaire International (FMI) à 115 USD », a-t-il précisé.

Pour couvrir toutes les charges engendrées par l’explosion du dépôt de munitions de l’armée le 4 mars dernier, le gouvernement congolais a présenté le 6 avril dernier à l’Assemblée nationale un nouveau budget rectifié en 2012 qui s’élève à 3.935 milliards 653 millions de F CFA contre 3.645 milliards 575 millions de F CFA initialement.

Le pétrole est la première source de revenus du Congo où opèrent près d’une douzaine de compagnies pétrolières. En 2011, la production congolaise de brut a été de 109 millions de barils.

Xinhua

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.



Related Articles

Lumière sur Victor Kossikouma Agbégnénou:L'invention qui va bouleverser le monde de la téléphonie

Une technologie qui permet de distribuer les services de téléphonie, Internet et images, sans recourir au moindre câblage. C’est l’étonnante

Sommet USA-Afrique: Mohamed VI envoie à Obama son chef de gouvernement

Le chef du gouvernement marocain, Abdelillah Benkirane, représente le Maroc au sommet Etats Unis-Afrique, qui se tient du 4 au

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*