Côte d’Ivoire: Guillaume Soro réélu à la tête de l’Assemblée Nationale

Guillaume Soro

Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro

C’est sans surprise que l’ex-président de l’Assemblée nationale et candidat à sa propre succession que Guillaume Soro a été réélu avec 95,04% de suffrages exprimés.

Après le référendum qui a vu le pays basculé dans la IIIeme République, l’élection législative qui a renouvelé la représentation nationale, la Côte d’Ivoire consolide sa jeune démocratie.

L’élection du premier président de l’Assemble nationale de la IIIeme République de Côte d’ivoire s’est déroule dans le respect de règles de l’institution. Deux candidats étaient en lice. Le président sortant Guillaume Soro pour le RHDP et Evariste Méambly soutenu par un groupe parlementaire encore en constitution. 

Avec 252 votants, 242 suffrages exprimés, 10 bulletins nuls, Gullaume Soro obtient 230 voix soit 95,04% et Evariste Méambly atteinte à peine 12 voix soit 4,96%.

Le Président de l’Assemblée Nationale ne sera plus la deuxième personnalité de la Côte d’Ivoire. En effet, avec la création du poste de Vice-président, le dauphinat constitutionnel s’est éloigné de Soro. 

Mais, le député de Ferkéssédougou (au nord) continue de souligner le soutien que lui apporte le Président Ouatarra.  » Je tiens a remercier le Président Alassane Ouattara. Si je suis ici, debout, devant vous c’est par la volonté du Président Ouattara. » dit Guillaume Soro. Il a également donné rendez-vous à l’hémicycle ce mardi pour une allocution du Président Ivoirien.


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireGuillaume Soroparlement

Related Articles

Côte d’Ivoire: nationalité, propriété, deux lois clé adoptées

Le Parlement ivoirien a adopté mardi un projet de loi sur la nationalité et la propriété foncière, deux questions en

Côte d’Ivoire: la SOTRA lance 26 minibus dotés de wifi pour une « phase test »

La Société des transports abidjanais (SOTRA), a lancé le vendredi 22 avril 2016, 26 minibus dotés de Wifi pour une

Côte d’Ivoire: Affi N’Guessan dit ignorer les circonstances de la mort du général Guéï

L’ancien Premier ministre ivoirien Pascal Affi N’Guessan, chef du parti de l’ex-président Laurent Gbagbo, a déclaré mardi devant le tribunal

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*