Côte d’Ivoire: le gouvernement en guerre contre la détention illicite d’arme

Côte d’Ivoire: le gouvernement en guerre contre la détention illicite d’arme
Côte d'Ivoire: le gouvernement en guerre contre la détention illicite d’arme

Côte d’Ivoire: le gouvernement en guerre contre la détention illicite d’arme

Le gouvernement ivoirien part en guerre contre la détention illégale des armes. Le ministère de la Sécurité a annoncé à travers un communiqué  que toute personne qui sera interpellée en détention illicite d’une arme subira la rigueur de la loi ivoirienne.

Cette décision du gouvernement ivoirien fait suite à la fin des travaux de l’Autorité pour le désarmement et la réintégration (ADDR). Cette phase de répression annoncée par les autorités ivoiriennes vise à coincer les détenteurs qui se montrent réticents à rendre les armes pour suivre le processus d’intégration.

La note du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité précise que tout individu en tenue ou non, armé de façon illicite, s’exposera à des poursuites judiciaires.

«Par conséquent, le recours à des personnes en armes non autorisées pour des missions de surveillance, de commerces, d’édifices, de biens, d’espaces publics ou privés ou pour des services quelconques est désormais interdit», lit-on dans le communiqué.

Le gouvernement ivoirien a expliqué que la fin du processus de désarmement, de démobilisation et de réintégration des Ex-combattants participe de la réforme de l’armée et confirme le retour à la normalité.

Le processus de désarmement conduit par l’Autorité pour le désarmement et la réintégration (ADDR) s’est achevé le 30 juin dernier.

Durant sa mission, l’institution a collecté près de 40.000 armes et de réintégrer quelques 55.000 ex-combattants. L’opposition a contesté l’arrêt de la mission de l’ADDR.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
Abidjencote d'ivoiresecurité

Related Articles

Côte d’ivoire : Les députés font leur rentrée pour le compte de la première session ordinaire de 2014

L’assemblée nationale ivoirienne a ouvert mercredi sa première session ordinaire 2014. C’était en présence du premier ministre ivoirien, Daniel Kablan

UMOA : Les Etats membres comptent lever 924 milliards FCFA

Les Etats membres de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA) comptent lever au deuxième trimestre 2016, un montant global de 924 milliards

Côte d’Ivoire: Un élève de 13 ans blessé après un tir de sommation de la police

La police ivoirienne a annoncé mardi l’ouverture d’une enquête après qu’un tir de sommation de ses hommes a blessé un

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*