Côte d’Ivoire : six journalistes arrêtés pour avoir incité les soldats à la révolte, selon les autorités

Photo d'archive - Des chars de l'armée française ont patrouillé certains quartiers d'Abidjan| Reuters

Photo d’archive – Des chars de l’armée française ont patrouillé certains quartiers d’Abidjan| Reuters

Six journalistes ivoiriens, dont trois patrons de presse, ont été interpellés et incarcérés dimanche dans un camp de gendarmerie d’Abidjan pour « divulgation de fausses informations » sur la récente mutinerie de soldats.

Vamara Coulibaly, Yacouba Gbané et Franck Bamba Mamadou, respectivement directeurs des quotidiens ivoiriens l’Inter et Soir Info (indépendants), du Temps (opposition) et de Notre Voie (opposition), qui répondaient à une convocation de la gendarmerie, ont été arrêtés dans la foulée.

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
arméecote d'ivoirepresse

Related Articles

Ouattara promet 15 millions d’euros aux victimes de la crise postélectorale

  Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé la création d’un fonds d’environ 15 millions d’euros pour « l’indemnisation » des victimes

Côte d’Ivoire: Ouatarra nomme Tanoh, secrétaire général adjoint en charge des questions économiques

  Depuis qu’il avait été contraint à la démission à la tête de la direction d’Ecobank en mars dernier Thierry n’avait

L’Ouganda ferme un poste-frontière avec la RDC contrôlé par la rébellion du M23

L’Ouganda a annoncé mercredi avoir fermé un poste-frontière clé avec la République démocratique du Congo à la demande des autorités

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*