Didier Drogba mauvais payeur : Un entrepreneur lui réclame 1 million d’euros

Didier Drogba mauvais payeur : Un entrepreneur lui réclame 1 million d’euros

Une affaire inattendue… Didier Drogba, star planétaire du ballon rond, est poursuivi en justice par en entrepreneur corse. Motif ? Des travaux impayés effectués dans sa somptueuse demeure d’Abidjan. Une affaire qui pourrait coûter 1 million d’euros au buteur ivoirien et révélée par Le Parisien…

L’histoire remonte à l’année 2009. Léonard Simoni et sa société Acqua Nova décrochent un contrat sur la demeure que se fait construire l’ancienne star de Chelsea à Abidjan. Une villa de 4 000 m², à laquelle s’ajoute une dépendance de 300 m² et une piscine de 350 m². Acqua Nova se voit confier la réalisation du « bassin aquatique » et de menus travaux, comme la réalisation de la salle de cinéma du couple Drogba. En juillet 2009, du fait de malfaçons constatées, l’entreprise locale engagée pour réaliser l’essentiel des travaux est écartée et à la suite d’un échange de courriers, il est proposé à Acqua Nova de reprendre le chantier. En octobre 2011, la maison avance malgré la guerre civile qui a sévi. De quoi satisfaire Didier Drogba et son épouse, qui ont déjà versé plus de 800 000 euros. A tel point qu’ils demandent à la société corse d’effectuer de nouveaux travaux.

C’est là que l’entente cordiale va laisser place à une bataille juridique. Léonard Simoni accepte mais demande auparavant le paiement d’une partie des travaux déjà effectuée mais non réglée. Cependant, quelques semaines plus tard, le 9 décembre 2009, Acqua Nova se fait virer du chantier… Montant de la somme due par Didier Drogba : 394 000 euros. Sans compter les 660 000 euros réclamés au titre des dommages et intérêts, l’avocate d’Acqua Nova dénonçant « la mauvaise foi patentée des consorts Drogba » et se disant « surprise des méthodes d’une personne avec de tels revenus ».

Du côté de Didier Drogba, nouveau roi du Galatasaray après une pige fort lucrative en Chine au côté de Nicolas Anelka, on ne fait pas de commentaires. Mais dans les arguments de l’avocat de l’Ivoirien transmis au tribunal de commerce d’Ajaccio, on découvre que celui-ci rejette la compétence du tribunal de Corse-du-Sud pour juger cette affaire, tout en mettant en exergue « l’amateurisme » de la société et l’absence de contrat, tout en soulignant « les confortables avances obtenues » par Acqua Nova, les époux Drogba demandant quant à eux la somme de 452 000 euros, correspondant selon eux à un ensemble de « trop-perçu sur les avances sur travaux ».

Le tribunal, qui examinait le cas ce lundi 15 avril, s’est donné jusqu’au 17 juin pour rendre une décision. Si Didier Drogba devait être condamné à verser, il se retrouverait avec une somme de 1 million à verser. Soit l’équivalent de deux mois de salaire à peine…

Purepeople

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
drogba

Related Articles

CAN 2019 : la RDC se lance dans la course

La République Démocratique du Congo souhaite organiser la Coupe d’Afrique des Nations de football selon son Premier Ministre. La nouvelle

Mazembe classé 13ème meilleur club du monde !

Le site worldclubrankings.com a publié, fin décembre, son 62ème classement annuel. Ce blog établit chaque année depuis 1960 (sauf entre

Yaya Touré couronné Ballon d’Or Africain !

L’Ivoirien Yaya Gnégnéri Touré a remporté pour la seconde année consécutive le Glo-CAF Award du Meilleur joueur de l’année, au

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*