Ebola: Le Nigeria déclare l’état d’urgence

Ebola: Le Nigeria déclare l’état d’urgence

Photo: EPA

Photo: EPA

Le président nigérian Goodluck Jonathan a déclaré vendredi que la lutte contre le virus Ebola, qui a fait deux morts au Nigeria, était « une urgence nationale », selon un communiqué de la présidence.

« Le contrôle et la maîtrise du virus Ebola au Nigeria sont une urgence nationale », a déclaré le président, cité dans le communiqué.

Goodluck Jonathan a également approuvé un plan d’intervention spéciale et le déblocage immédiat de 1,9 milliard de nairas (11,67 millions de dollars) pour combattre la maladie au Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique.

Le président nigérian a demandé à la population d’éviter tout rassemblement de masse pour éviter la propagation du virus: « les groupes politiques et religieux, les familles, les associations et les autres organisations doivent décourager les rassemblements et activités qui entraîneraient un contact rapproché avec des personnes infectées et seraient un facteur de risque ».

Il a chargé le ministère fédéral de la santé de travailler pour « s’assurer que toutes les mesures possibles sont prises pour contenir avec succès la menace du virus Ebola, en accord avec les protocoles internationaux ».

Parmi ces mesures, la mise en place de nouveaux centres de mise en quarantaine, le relevé précis des personnes entrées en contact avec les patients infectés, le contrôle aux frontières.

Goodluck Jonathan a aussi ordonné l’arrêt immédiat des transports de cadavres de personnes infectées: « tous les décès doivent être signalés aux autorités compétentes et des précautions particulières doivent être prises pour transporter les corps ».

Les autorités nigérianes ont annoncé mercredi que cinq nouveaux cas d’Ebola avaient été confirmés, ainsi que la mort d’une deuxième personne infectée, portant à sept le nombre total de cas recensés.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
ebolanigeria

Related Articles

Mali: Sanogo, auteur du putsch de 2012, ne dirige plus la réforme de l’armée

Le meneur du coup d’Etat du 22 mars 2012 au Mali, Amadou Sanogo récemment promu général, n’est plus le chef

Sénégal: la traque contre l’enrichissement illicite continue après la condamnation de Karim Wade

Sidi Kaba, ministre de la Justice a indiqué, lundi à Dakar, que d’autres procédures judicaires sont en cours devant la

Nigeria: le chef de l’armée échappe à une embuscade de Boko Haram

Le chef de l’armée nigériane, le général Tukur Buratai, a échappé indemne à une embuscade des islamistes de Boko Haram

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*