Éliminatoires du Mondial 2014: les 24 Diables Rouges pour la réception du Gabon

Éliminatoires du Mondial 2014: les 24 Diables Rouges pour la réception du Gabon

Le sélectionneur du Congo, Kamel Djabour a retenu 24 joueurs pour la réception du Gabon, le 23 mars prochain à Pointe-Noire, en éliminatoires du Mondial 2014. On note la présence sur cette liste de cinq joueurs de l’AC Léopards de Dolisie.

 

Les 24 Diables Rouges :

 

Gardiens : Barel Mouko (Lille, France), Christopher Mafoumbi (Lens B, France), Gildas Mouyabi (AC Léopards).

 

Défenseurs : Igor Nganga (FC Aarau, Suisse), Francis N’Ganga (Charleroi, Belgique), Maël Lépicier (Beerschot, Belgique), Papou Makita (FC Missile, Gabon), Ulrich Nzamba Mombo et Djodjo Miangounina (AC Léopards), Christopher Samba (QPR, Angleterre).

 

Milieux : David Louhoungou (Beauvais, France), Oscar Ewolo (Laval, France), Delvin Ndinga (Monaco, France), Césaire Gandzé et Herman Lakolo (AC Léopards), Prince Oniangué (Tours, France), Julssy Boukama Kaya (Coton Sport de Garoua, Cameroun), Chris Malonga (Lausanne Sport, Suisse).

 

Attaquants : Fabrice Ondama et Lys Mouithys (WAC Casablanca, Maroc), Harris Tchilimbou (FC Missile, Gabon), Ladislas Douniama (Guingamp, France), Matt Moussilou (Lausanne Sport, Suisse), Franci Litsingi (FK Teplice, République tchèque).

 

Football365 /ODA

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
mondial-2014

Related Articles

[Vidéo] Le président camerounais Paul Biya au Lions Indomptables : « vous les avez mis dans la sauce « 

Les lions indomptables ont été reçu par le Président Paul Biya a qui ils sont présentés leur trophée gagné à

JO-2012: Didier Drogba porteur de la flamme olympique

SWINDON (Royaume-Uni) — L’attaquant ivoirien Didier Drogba, héros de la finale de la Ligue des champions remportée par Chelsea, a

Éliminatoires CAN-2015: La RD Congo assomme les Eléphants

La République démocratique du Congo a assommé la Côte d’Ivoire 4-3 à la toute fin d’un match complètement fou, mercredi

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*