Éliminatoires du Mondial 2014: les 24 Diables Rouges pour la réception du Gabon | OEIL D'AFRIQUE

Éliminatoires du Mondial 2014: les 24 Diables Rouges pour la réception du Gabon

Éliminatoires du Mondial 2014: les 24 Diables Rouges pour la réception du Gabon

Le sélectionneur du Congo, Kamel Djabour a retenu 24 joueurs pour la réception du Gabon, le 23 mars prochain à Pointe-Noire, en éliminatoires du Mondial 2014. On note la présence sur cette liste de cinq joueurs de l’AC Léopards de Dolisie.

 

Les 24 Diables Rouges :

 

Gardiens : Barel Mouko (Lille, France), Christopher Mafoumbi (Lens B, France), Gildas Mouyabi (AC Léopards).

 

Défenseurs : Igor Nganga (FC Aarau, Suisse), Francis N’Ganga (Charleroi, Belgique), Maël Lépicier (Beerschot, Belgique), Papou Makita (FC Missile, Gabon), Ulrich Nzamba Mombo et Djodjo Miangounina (AC Léopards), Christopher Samba (QPR, Angleterre).

 

Milieux : David Louhoungou (Beauvais, France), Oscar Ewolo (Laval, France), Delvin Ndinga (Monaco, France), Césaire Gandzé et Herman Lakolo (AC Léopards), Prince Oniangué (Tours, France), Julssy Boukama Kaya (Coton Sport de Garoua, Cameroun), Chris Malonga (Lausanne Sport, Suisse).

 

Attaquants : Fabrice Ondama et Lys Mouithys (WAC Casablanca, Maroc), Harris Tchilimbou (FC Missile, Gabon), Ladislas Douniama (Guingamp, France), Matt Moussilou (Lausanne Sport, Suisse), Franci Litsingi (FK Teplice, République tchèque).

 

Football365 /ODA


Tags assigned to this article:
mondial-2014

Related Articles

Herita Ilunga à Rennes jusqu’à la fin de la saison

Libre de tout contrat, le latéral gauche congolais Herita Ilunga s’est engagé avec le Stade Rennais jusqu’à la fin de

CAN-2015 : un bon point pour le Sénégal

Le Sénégal a récolté un point qui le place aux portes des quarts de finale de la CAN-2015, face à

Foot: Paul Put nommé sélectionneur du Burkina

L’équipe nationale du Burkina Faso a désormais un nouvel entraineur. Le Belge, Paul Put, secondé par le Burkinabè Sidi Napon,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Laisser un commentaire