Et si la femme se taisait…

Personne ne parlera à sa place. L’injustice persistera.

Et si la femme se taisait…

Des milliers des femmes victimes de viol à l’Est de la RDC, ces injustices salariales dans le monde, devront compter sur qui? La justice sera t-elle faite ?

Et si la femme se taisait, la proposition faite par Joseph Kabila au congrès après les concertations nationales, celle  de faire de la mise en oeuvre de de la parité homme-femme, une exigence fondamentale de la société congolaise, sera t-elle respectée?

Et si la femme se taisait…

Demander aux formations politiques de présenter au moins 30% des femmes sur chaque liste des candidats dans les circonscriptions à au moins trois sièges aux niveaux provincial et national. Encore là, une proposition de Joseph Kabila. En se mobilisant la femme peut réclamer des droits.

Et si la femme se taisait…

Ces jeunes filles oubliées,  désorientées, sans confiance, qui ? Mais alors qui devra leurs donner une idée de ce qu’est l’épanouissement d’une femme dans la société ? Ces jeunes filles moins ambitieuses et plus naïves le seront encore plus. La femme a donc  milles et une raisons de parler.

“ C’est par le travail que la femme a en grande partie franchi la distance qui la séparait du mâle ; c’est le travail qui peut seul lui garantir une liberté concrète”. Simone de Beauvoir, 1979.

Et si la femme se taisait… Qui aborderait le sujet sur les enfants non désirés et subis ?
Qui parlerait du planning familial ? La libération des femmes commence au ventre. “ l’ignorance de la femme, c’est la déchéance de la mère, c’est la mort morale de l’enfant “ Léon Richer.

Se taire, un verbe que la femme ne devrait jamais conjuguer dans la société.
Femme, parlons! Mais Parlons donc. On le doit à notre sexe !

Ange Kasongo, journaliste et chroniqueuse politique, impliquée pour les droits des femmes,
en formation à Sciences Po Lille et école de journalisme de Lille.


Tags assigned to this article:
Journée de la femme

Related Articles

La rencontre du corps et de l’esprit par l’habillement

La création d’Ownbrown, ma marque de collants pour peaux noires et métissées, m’a conduite à entamer une réflexion sur l’image

Une femme afro-européenne

L’Afrique est mon berceau Elle est mon origine Mon âme est africaine Elle est mon essence. L’Europe est ma demeure

Le centre Matumaini, remarquable engagement pour la cause féminine

En ce jour consacré à la Femme – une seule journée par an! – j’aimerais partager le sentiment que m’inspire une

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*