Football: Maxwell Cornet et Seko Fofana choisissent les « Elephants » et l’équipe de France

Sélectionné chez les équipes de jeunes de la sélection française, Maxwell Cornet et Seko Fofana ont fait le choix de défendre les couleurs de la Côté d’Ivoire. L’attaquant lyonnais et le milieu de terrain de l’Udinese ne pourront donc pas être sélectinonés en équipe de France.

L’attaquant de Lyon Maxwel Cornet ainsi que le milieu de l’Udinese Seko Fofana ont choisi de s’engager avec la Côte d’Ivoire, leur pays d’origine, au détriment de la France dont ils ont porté le maillot en sélections de jeunes, a annoncé lundi la Fédération ivoirienne de football (FIF).

Cornet (20 ans), né à Bregbo près d’Abidjan et formé à Metz, a porté 52 fois le maillot des Bleus, des moins de 16 ans jusqu’aux Espoirs, où son dernier match remonte à septembre 2016.

Fofana (21 ans) a lui débuté en équipe de France chez les moins de 17 ans et fini avec les moins de 19 ans pour 33 matches en tout. Il n’a plus été appelé depuis septembre 2013 et un match amical contre l’Ukraine.

Tiémoué Bakayoko aussi ?

À noter que la Cote d’Ivoire fait également la cour au Monégasque Tiémoué Bakayoko, qui peut techniquement encore dire « oui » puisqu’il n’a joué que France-Espagne en amical (0-2 mardi dernier). Pour mémoire, le règlement de la Fifa permet à un joueur de changer de sélection nationale après 21 ans, à condition de n’avoir auparavant jamais évolué en compétition avec les « A ».

Les débuts de l’effet Wilmots

Le règlement de la FIFA donne la possibilité à un joueur de changer de sélection nationale après 21 ans, à condition de n’avoir auparavant jamais évolué en sélection A.

Ces deux « recrues » coïncident avec les débuts comme sélectionneur de Marc Wilmots, qui a pris ses fonctions le 1er avril. L’entraîneur belge a pour objectif de remettre d’aplomb une sélection qui est passée au travers de la Coupe d’Afrique des nations en janvier et de la qualifier pour la Coupe du monde.


Tags assigned to this article:
cote d'ivoirefootball

Related Articles

Mali: Le déploiement des troupes africaines s’accélère

Bamako – Un premier groupe de militaires ouest-africains devra arriver, dimanche à Bamako, pour préparer le déploiement des troupes de

Samuel Eto’o: «En baissant la tête, vous donnez raison aux racistes»

Samuel Eto’o, qui a reçu jeudi à Londres la médaille européenne de la tolérance pour son action contre le racisme,

Centrafrique : Bozizé prêt à revenir sur l’arène politique

François Bozizé chassé du pouvoir en mars 2013 par la Seleka, entend revenir sur la scène politique. Dans une lettre

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*