Koffi Olomidé veut reprendre sa tournée au Togo, l’organisateur n’en veut plus

Koffi Olomidé veut reprendre sa tournée au Togo, l’organisateur n’en veut plus

Koffi Olomide

Koffi Olomide

De retour de la célébration du mariage de la fille du Président zimbabwéen Rogert Mugabé où il a animé plusieurs concerts, l’artiste congolais Koffi Olomidé tente de jouer à l’apaisement et veut régler à l’amiable son litige avec la Structure de production togolaise Afrocom.

On se rappelle que Koffi Olomidé devrait tenir une tournée au Togo du 21 février au 03 mars. Mais après avoir reçu la somme de 3 mille euros pour avance et faire dépenser l’organisateur la somme de 18 millions de Fcfa (billet d’avion pour 19 personnes et réservation d’hôtels et de salles de spectacle), il a fait faux-bond et a été introuvable chez lui à Kinshasa. Il ne répondait pas aux appels du responsable d’Afrocom.

Vendredi, Bienvenu Milagnawoe Folly, le Directeur d’Afrocom affirme que Koffi Olomidé, ayant appris la plainte lancée contre lui pour escroquerie a demandé à l’Ambassade du Togo en RD Congo, une reprogrammation de la tournée. Mais pour Bienvenu Folly, il n’en est plus question.

Le responsable d’Afrocom veut que la plainte suive son chemin pour que Koffi paye l’argent reçu ainsi que les dommages et intérêts. Il annonce que certains avoirs de l’artiste congolais dans certains pays sont localisés et pourront être saisis s’il ne paye pas les sommes dues.
C’est peut-être un nouvel épisode dans cette affaire de plainte pour escroquerie contre Koffi Olomidé.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 

 
 

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
koffi olomide

Related Articles

Oscars: la spectaculaire robe à perles de Lupita Nyong’o volée à son hôtel

La police de Los Angeles menait l’enquête jeudi pour retrouver la robe spectaculaire, cousue de 6.000 perles, que portait dimanche

FEMUA 9: A’Salfo confirme la mort de Papa Wemba

A’Salfo, le lead vocal du groupe ivoirien Magic System a confirmé dimanche la mort du chanteur congolais Papa Wemba (66

Festival jazz de Gorée: le Malien Cheikh Tidiane Seck chagriné par la «robotisation» de la musique

La première édition du Jazz Gorée a baissé les rideaux dimanche, peu avant minuit. Parmi les musiciens qui ont  séduit

1 commentaire

Espace commentaire
  1. Adam
    Adam 7 mars, 2014, 21:01

    Mais ce Koffi est tres problematique vraiment. ce genre de comportement, quelque soit ton talent, on ne peut plus accepter.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*