La Mauritanie va exporter de l’électricité vers le Mali et le Sénégal

La Mauritanie va exporter de l’électricité vers le Mali et le Sénégal

La Mauritanie va exporter de l’électricité vers le Mali et le Sénégal

Le gouvernement mauritanien va exporter son surplus d’électricité vers le Sénégal et le Mali, a annoncé le ministre mauritanien du Pétrole et de l’énergie, Taleb Ould Abdi Vall, lors de l’inauguration de deux nouvelles centrales électriques à Nouakchott.

Le surplus d’énergie, une première pour la Mauritanie, sera exporté vers les pays de la sous-région qui ont signé des accords à cette fin, notamment le Mali et le Sénégal, a affirmé le ministre lors de cette inauguration dimanche soir.

Les deux centrales ont été inaugurées par le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, rentré samedi à Nouakchott après six semaines d’absence.

Il avait été soigné en France à la suite d’une blessure accidentelle par balle, le 13 octobre, par un soldat mauritanien près de Nouakchott.

La première centrale, d’une capacité de 120 mégawatts, fonctionne au fuel lourd et au gaz pour un coût de 125 millions d’euros (financement international et mauritanien).

La seconde utilisera l’énergie solaire pour une capacité de 15 megawatts, entièrement financée par un don de 22,5 millions d’euros des Emirats Arabes Unis.

Ces réalisations s’inscrivent dans le cadre de la mise en oeuvre de programmes ambitieux pour diversifier les sources d’énergie en construisant des centrales qui marchent au gaz, à l’énergie éolienne et au solaire pour fournir l’énergie à court et moyen terme a affirmé le ministre.

Ces nouvelles centrales doivent entrer en service dès 2014.

Avec AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
électricitémaliMauritaniesénégal

Related Articles

RDC: Prudence pour les kinois

Voici le message qui circule dans les téléphones portable des kinois. « Prudence!!! Kinshasa, Jeudi 08 Sept 2011: L’UDPS prépare une

CPI: l’UA va demander à l’ONU l’ajournement des procédures contre les dirigeants kényans et soudanais

L’Union africaine (UA) va demander à l’ONU l’ajournement des procédures de la Cour pénale internationale (CPI) contre les président et

Paris-Rabat: Les autorités marocaines suspendent tous les accords de coopération judiciaire

Tous les accords de coopération judiciaire entre le Maroc et la France sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. Cette situation marque

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*