La pensée d’un homme appelé Tony Benn, le progressiste britannique

Tony Benn était remarquablement connu pour son franc-parler et ses courageuses prises de position politiques sur les grands événements du monde qui lui avaient valu une réputation de gauchiste auprès de ses détracteurs et même de ses pairs du parti travailliste britannique. Mais, il s’était surtout illustré par ses oppositions aux guerres de Malouines, d’Irak et d’Afghanistan.

Les progressistes du microcosme politique et de son parti travailliste britannique parlent encore aujourd’hui. Son nom s’est prêté à la création de « bennite » ou « benniste », un néologisme pour désigner un positionnement radical et démocrate sur les grandes questions du pays et du monde. Serait-ce là, peut-être, le moins que l’on puisse dire de son héritage politique ? Le reste, j’espère, vous en direz un mot, par vos commentaires, pour l’avoir connu, ou avoir entendu parler de lui par des témoignages.

Joseph Anganda


Tags assigned to this article:
démocratie

Related Articles

L’histoire de l’hégémonie culturelle occidentale dans laquelle baignent les Africains.

Je ne cesserais jamais de le dire : tant que les Africains liront l’histoire dans le sens de ceux qui, en

Dialogue national en RDC : Et si l’opposition trompait la population?

Combien de « dialogues » y a-t-il en RDC? À en croire l’opposition, il y en a deux : dialogue

Réponse à une DRH

Lu sur Facebook: Cher DRH j’ai bien reçu votre lettre de refus de candidature et je suis au regret de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*