« L’actualité africaine en 5 titres » du 11 septembre 2016

Ali Bongo Odimba, ici le 26 août 2016 lors de son dernier meeting au stade Nzang Ayong à Libreville, a reçu un accueil très chaleureux ce matin sur deux grandes radios françaises.|AFP

Ali Bongo Odimba, ici le 26 août 2016 lors de son dernier meeting au stade Nzang Ayong à Libreville, a reçu un accueil très chaleureux ce matin sur deux grandes radios françaises.|AFP

Tanzanie: au moins 13 morts et 203 blessés dans un séisme

Un séisme d’une magnitude de 5,7 sur l’échelle de Richter, selon l’institut géologique américain (USGS), a frappé samedi la Tanzanie et les pays voisins. Au moins 13 personnes ont été tuées et 203 blessées dans le district de Bukoba, dans le nord-ouest de la Tanzanie, frappé samedi par un séisme, selon un responsable administratif local.

« Le bilan est passé de 11 morts à 13, et de 192 blessés à 203 », a déclaré Deodatus Kinawilo, le chef du district de Bukoba.

L’épicentre du séisme, qui s’est produit à 12h27 GMT, se trouvait à 23 km à l’est de la ville de Nsunga, dans le district de Bukoba, dans l’extrême nord-ouest de la Tanzanie et tout près du lac Victoria.

Les séismes ne sont pas rares dans la région des Grands Lacs, mais ils sont généralement d’une magnitude moindre.

Gabon: Ali Bongo prépare sa réplique juridique face au recours de l’opposition

Au Gabon, Ali Bongo, dont la réélection à la tête du pays est contestée, peaufine ses arguments alors que son rival, Jean Ping, a déposé un recours, le jeudi 8 septembre, pour demander le recomptage des voix. La Haute Cour de justice gabonaise a, en principe, deux semaines pour rendre son verdict. Ali Bongo prépare donc sa réplique juridique tandis que sur le terrain, la polémique sur le nombre de victimes des violences post-électorales se poursuit.

Après le recours déposé par Jean Ping, Ali Bongo prépare sa riposte. Techniquement, il ne s’agit pas d’un recours du camp d’Ali Bongo puisque le délai pour en déposer un est expiré. Il s’agit plutôt d’une réponse juridique au recours que l’opposition a présenté, jeudi, au greffier de la Cour constitutionnelle.

Selon plusieurs sources concordantes, le côté présidentiel va présenter une demande reconventionnelle dès mardi car lundi, c’est l’Aïd. Il s’agit d’une sorte de plainte qui arrive derrière le dossier déposé par l’opposition, comme une réponse.

Dans ce dossier, le pouvoir demandera d’abord l’annulation du recours de Jean Ping pour vice de forme, mais il présentera aussi des éléments à charge contre lui.

Le nonce apostolique en RDC reçu par le pape au Vatican

Il sera question de la RDC ce dimanche 11 septembre au Vatican. Le pape François reçoit son représentant à Kinshasa, monseigneur Luis Mariano Montemayor. Le nonce apostolique l’avait annoncé lors de sa dernière visite à Beni où il avait été envoyé par le souverain pontife après le massacre de Rwangoma, qui avait fait plus de 50 morts selon l’ONU. Au menu des discussions, la situation sécuritaire dans l’est du pays, mais aussi la crise politique. Ce sont les deux axes sur lesquels l’Église catholique s’investit en RDC.

Le pape François avait parlé de « silence honteux » deux jours après le massacre de Rwangoma, et après deux ans de tueries dans le territoire de Beni. « Preuve que le pape suit de près la situation dans les Grands Lacs », dit monseigneur Montemayor.

Au lendemain de sa visite sur les lieux du drame, le nonce n’avait pas mâché ses mots. « Premier responsable de la sécurité : le gouvernement, aucun doute là-dessus », avait-il dit. Il avait également demandé à la Monusco de faire plus pour protéger les civils et annoncé que le Vatican allait envoyer une délégation à New York pour interpeller le conseil de sécurité qui « dort un peu », avait commenté Monseigneur Montemayor.

Les autorités gabonaises assurent que la CAN pourra se tenir au Gabon

Le ministre des Sports du Gabon assure que tout est en place pour que la Coupe d’Afrique des nations se tienne dans son pays, malgré la tension politique depuis la présidentielle du 27 août. « J’ai été à Oyem, j’ai été au stade de Port-Gentil, j’ai visité les deux stades de Libreville.

Il n’y a aucune difficulté technique ou infrastructurelle à ce que la CAN se tienne au Gabon, martèle Blaise Louembe. Sur le plan sécuritaire, toutes les dispositions sont prises pour que la compétition se tienne conformément au cahier des charges de la Confédération africaine de football ».

La CAF, de son côté, assure ne pas travailler à une solution de repli. Ces jours-ci, les réseaux sociaux et la presse sportive s’interrogent sur la capacité du Gabon à accueillir la CAN, du 14 janvier au 5 février 2017, en raison du bras de fer entre le président sortant Ali Bongo, proclamé vainqueur par la commission électorale, et son adversaire Jean Ping, qui affirme avoir remporté l’élection.

Afrique de l’Ouest : des navires pirates arraisonnés

Les services maritimes de quatre pays d’Afrique de l’Ouest ont arraisonné 14 navires, dont deux chalutiers battant pavillon chinois, au terme d’une opération de surveillance de leurs côtes.

L’opération a été menée par la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau et le Sénégal, a indiqué à BBC Afrique Boubacar Bâ, un responsable de la Commission sous-régionale des pêches(CSRP), une organisation dont ces pays sont membres.

« L’un des chalutiers arraisonnés se trouve au port de Conakry, un autre est en fuite. Nous sommes en train de le rechercher, car il a été formellement identifié. Il n’a pas obtempéré aux ordres du patrouilleur qui l’a surpris en opération de pêche », a expliqué M. Bâ.

Selon lui, la Guinée a infligé une amende d’un million d’euros (environ 655 millions de francs CFA) et a interdit de pêche l’équipage de l’un des navires, pour une durée de quatre mois.

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
actualitéafricaine

Related Articles

Le Ghana ne servira pas de base pour des attaques contre la Côte d’Ivoire

Le Ghana ne permettra pas que son territoire serve de base pour des opérations contre les Etats voisins, a affirmé

Côte d’Ivoire – Charles Blé Goudé : « Je suis prêt à aller à la CPI »

PRES DE LA FRONTIERE ENTRE TOGO ET BENIN – Charles Blé Goudé, figure controversée du régime ivoirien déchu, ne se

Nord Mali: un Casque bleu tué et cinq autres grièvement blessés dans une attaque

Un Casque bleu de l’Onu au Mali a été tué lundi et cinq autres blessés grièvement, dans une attaque contre

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*