L’ex-Premier ministre libyen confirme le versement de 50 millions d’euros à la campagne 2007 de Sarkozy

L’ex-Premier ministre libyen confirme le versement de 50 millions d’euros à la campagne 2007 de Sarkozy

Le président Nicolas Sarkozy et Le leader libyen Mohamar Kadhafi à Paris

PARIS (AP) — Mediapart persiste et signe: le site d’information affirme jeudi que l’ancien Premier ministre libyen Baghdadi Ali al-Mahmoudi lui a confirmé, via son avocat, que Nicolas Sarkozy avait bien reçu un financement de 50 millions d’euros du régime de Moammar Kadhafi pour sa campagne présidentielle de 2007.

« Je confirme qu’il existe bien un document signé par Moussa Koussa et qu’un financement a bien été reçu par M. Sarkozy », a expliqué l’ancien chef du gouvernement libyen qui est actuellement détenu en Tunisie, par l’intermédiaire de son avocat, Béchir Essid, mercredi soir.

Mediapart a publié samedi dernier le fac-similé d’un document présenté comme une note officielle du régime du défunt dirigeant libyen Moammar Kadhafi, datée de décembre 2006, qui donnerait son accord de principe pour financer à hauteur de 50 millions d’euros la campagne 2007 de Nicolas Sarkozy. Le chef de l’Etat a dénoncé un « faux grossier ».

Le parquet de Paris a annoncé lundi soir avoir ouvert une enquête préliminaire après avoir reçu la plainte du président sortant contre le site Internet pour « faux et usage de faux » et « publication de fausses nouvelles ». Mediapart a répliqué par une plainte pour « dénonciation calomnieuse » mercredi.

« Nous avons participé à la réussite de M. Sarkozy et au financement de sa campagne présidentielle de 2007 », a déclaré l’ancien Premier ministre, par la voix de son avocat qui s’est entretenu avec lui pendant plusieurs heures mercredi. « Ce financement par M. Kadhafi et la Libye est attesté par un document officiel signé par Moussa Koussa à travers la valise de financement africain », a affirmé Baghdadi Ali al-Mahmoudi, selon son conseil cité par Mediapart. « Le montant de 50 millions d’euros est juste ». AP

ir/com/cb

 


Tags assigned to this article:
gaddafimediapartsarkozy

Related Articles

Le pape François comprend ceux qui n’ont plus confiance dans la politique et les mauvais prêtres

Le pape François a exprimé vendredi sa compréhension et son appui moral pour les nombreux jeunes qui ne mettent plus

Burkina Faso: L’opposition marche contre Compaoré qui veut changer la Constitution

  L’opposition politique du Burkina Faso a battu, samedi, le pavé  à Ouagadougou, montrant ainsi son refus à la tenue

Chavez annonce qu’il est rentré au Venezuela sur Twitter

Le président vénézuélien Hugo Chavez a annoncé lundi sur son compte Twitter qu’il est rentré à Caracas plus de deux

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*