L’ex-présidente argentine Kirchner inculpée dans une affaire de corruption

L'ancienne présidente Cristina Kirchner, lors d'une conférence de presse à Sao Paulo (Brésil), le 9 décembre 2016. (DARIO OLIVEIRA / ANADOLU AGENCY / AFP)

L’ancienne présidente Cristina Kirchner, lors d’une conférence de presse à Sao Paulo (Brésil), le 9 décembre 2016. (DARIO OLIVEIRA / ANADOLU AGENCY / AFP)

Cristina Kirchner, qui a gouverné l’Argentine de 2007 à 2015, est soupçonnée de favoritisme lors de l’octroi de marchés publics à un homme d’affaires proche d’elle.

Elle est soupçonnée de favoritisme lors de l’octroi de marchés publics à un homme d’affaires proche d’elle. L’ancienne présidente Cristina Kirchner, qui a gouverné l’Argentine de 2007 à 2015, a été inculpée, mardi 27 décembre, par un juge de Buenos Aires. « Le juge Julian Ercolini a inculpé l’ex-présidente pour association illicite et administration frauduleuse. Il a ordonné le gel de ses biens de 10 milliards de pesos [600 millions d’euros]« , selon un communiqué du ministère de la Justice.

Cristina Kirchner, déjà mise en examen dans une affaire de spéculation sur les taux de change, a aussitôt dénoncé « une formidable manœuvre de persécution politique », lors de sa sortie du tribunal.

L’homme d’affaires s’est considérablement enrichi pendant les trois mandats du couple Kirchner

Elle est soupçonnée d’avoir favorisé l’homme d’affaires Lazaro Baez dans l’obtention de marchés de travaux publics dans la province de Santa Cruz, son fief politique situé en Patagonie, dans le sud de l’Argentine. Outre l’ex-présidente, son ministre de la Planification d’alors, Julio de Vido, a également été inculpé.

Lazaro Baez, un chef d’entreprise du BTP, est emprisonné depuis avril. Proche de Nestor (président de 2003 à 2007 et mort en 2010) et Cristina Kirchner, il s’est considérablement enrichi pendant les trois mandats du couple.

« Je ne suis ni amie, ni associée de Baez », s’est défendue Cristina Kirchner, 63 ans, dans sa déclaration au juge.

Avec AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
argentinejustice

Related Articles

Etats-Unis: Une mort d’une jeune noire à Detroit qui en rappelle celle de Trayvon Martin à Floride

Les tueries racistes continuent aux Etats-Unis. L’affaire Trayvon Martin n’a pas pu taire les ardeurs des racistes qui se déchainent

Syrie: Assad accuse la France de « soutenir le terrorisme »

Le président syrien Bachar al-Assad a accusé la France de « soutenir le terrorisme » et évoqué Prague comme un lieu où

Francophonie: « La RDC doit montrer sa volonté de promouvoir la démocratie » (Elysée)

François Hollande a estimé que la République démocratique du Congo (RDC), où doit se tenir le prochain sommet de la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*