Maroc: saisie de 15 tonnes de haschich dans le nord-est

Les autorités marocaines ont saisi près de Nador (nord-est) environ 15 tonnes de haschich (résine de cannabis) et arrêté un homme pour liens présumés avec "un réseau criminel de trafic international de drogue" | AFP/Archives | PHILIPPE HUGUEN

Les autorités marocaines ont saisi près de Nador (nord-est) environ 15 tonnes de haschich (résine de cannabis) et arrêté un homme pour liens présumés avec « un réseau criminel de trafic international de drogue » | AFP/Archives | PHILIPPE HUGUEN

Les autorités marocaines ont annoncé avoir saisi lundi près de Nador (nord-est) environ 15 tonnes de haschich (résine de cannabis) et arrêté un homme de 46 ans pour liens présumés avec « un réseau criminel de trafic international de drogue ».

Cette opération a également permis la saisie de six voitures portant de fausses plaques d’immatriculation servant pour le transport et le trafic de drogue, ont-elles précisé dans un communiqué cité par l’agence marocaine MAP.

Malgré ses efforts pour réduire les plantations de cannabis sur son territoire, le Maroc demeure le premier producteur mondial de haschich et l’un des plus importants exportateurs de résine de cannabis, écoulée pour l’essentiel en Europe, selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Entre 2015 et 2016, le royaume a produit quelque 700 tonnes de cannabis, d’après un rapport publié début mars par le département d’État américain, ce qui « potentiellement, représente l’équivalent de 23% du PIB marocain, estimé à 100 milliards de dollars, une fois transformé en haschich », selon le même rapport.

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
droguejusticeMarocpolice

Related Articles

Côte d’Ivoire: Michel Gbagbo, fils de l’ex-président, entendu par la justice

ABIDJAN  – La justice ivoirienne a entendu vendredi Michel Gbagbo, fils de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, dans le cadre des

RDC: 3.069 hommes pour la brigade d’intervention de l’ONU dans l’Est

La brigade d’intervention de l’ONU qui doit être déployée pour combattre les groupes armés actifs dans l’Est de la République

Centrafrique: 52 morts dans l’effondrement d’une mine d’or dimanche

Au moins 52 personnes sont mortes dans l’effondrement d’une mine d’or dû à de fortes pluies, dimanche, à Ndassima, dans

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*