Mon avis: Les malheurs de la RD CONGO

Vue de la ville de KInshasa.

Vue de la ville de Kinshasa.DR

La RDC est un grand pays (par sa superficie), par sa population (plusieurs millions d’habitants) mais aussi par ses richesses minières innombrables.

Pourquoi ce grand pays est-il au top des pays les plus mal aimés du monde ? Pourquoi ne joue-t-il que les seconds rôles ? Jamais ce qui la concerne ne s’est joué sur son territoire et par ses enfants. Tout se fait loin et par les étrangers.

1. La conférence de Berlin, 1885, qui a partagé l’Afrique comme un gâteau s’est déroulé en Allemagne mais c’est là que fut décidé le devenir du Congo de Léopold II. Ainsi le Congo devint le domaine économique commun de toutes les nations dites «civilisées». Il n’y a pas qu’en politique parce que les exemples foisonnent :
2. «La légende de Tarzan» est un film qui raconte l’histoire d’un aristocrate anglais dans la jungle congolaise mais le film est tourné dans la forêt gabonaise !
3. «Lumumba», le film de Raoül Peck, l’haïtien, raconte l’histoire de Patrice Emery Lumumba, le héros national congolais mais le film est tourné au Zimbabwe et au Mozambique !
4. «Monsieur Bob» est un film qui raconte les aventures du mercenaire Bob Denard, l’affreux français, au Congo mais le film est tourné en Afrique du sud !
5. «Ali», le film sur le combat du siècle entre Mohammed Ali et George Foreman à Kinshasa, Ali est joué par Will Smith, est tourné au Ghana, au Mozambique et en Afrique du sud alors que le stade Tata Raphaël, qui a abrité ce combat, est toujours-là à Kinshasa !
6. La RDC est l’un de grands producteurs mondiaux de diamants (industriels et joaillerie) mais les prix sont fixés à Tel-Aviv et Anvers.
7. Les Congolais se disent « Grands sapeurs » mais toutes leurs griffes sont fabriquées en Italie, Angleterre, France, Turquie, Chine et Thaïlande.

Blaise Kampapy


Tags assigned to this article:
analysecongoRDC

Related Articles

Mali: Comment Ibrahim Boubakar Keïta est aussi comptable de la mauvaise gestion d’Amadou Toumani Touré devant les maliens

L’histoire qui lie les deux hommes, Ibrahim Boubacar Keïta et son prédécesseur, Amadou Toumani Touré est plus que profonde. D’abord,

Lettre ouverte à Mr Mampaka Bertin et à travers lui au CDH, son parti politique

Cher Monsieur Bertin Je vous salue, et j’espère que vous ne vous offusquerez pas que je vous appelle « Cher

Congolais contre Congolais, ce mal qui nous cloue!

Le Congolais est un vrai cas d’école. Imprévisible, inconstant, irréfléchi, on le dit amateur de trois choses : femme, ambiance

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*