NBA: James passe Bryant et devient le 3e meilleur marqueur en playoffs

LeBron James, le 17 avril 2017, à Cleveland Photo Gregory Shamus. AFP

LeBron James, le 17 avril 2017, à Cleveland Photo Gregory Shamus. AFP

LeBron James est devenu le troisième meilleur marqueur des playoffs NBA en doublant, dans la nuit de jeudi à vendredi, l’ex-idole des Lakers Kobe Bryant.

Avant cette rencontre face aux Pacers, la star des Cavs ne pointait qu’à 11 unités du «Black Mamba», effacé des tablettes dans le quatrième et dernier quart-temps du match 3 du premier tour, remporté au forceps 119-114 par le tenant du titre.

James, 32 ans et triple champion avec Miami (2012, 2013) et Cleveland (2016), a inscrit 41 points face à Indiana pour porter son total à 5.670.

Bryant, aujourd’hui âgé de 38 ans, a pris sa retraite la saison dernière avec cinq bagues de champion NBA sous les couleurs des Lakers (2000, 2001, 2002, 2009 et 2010).

La légende Michael Jordan, avec 5.987 points en playoffs, reste le leader du classement devant Kareem Abdul-Jabbar (5.762).

Le meneur français des Spurs Tony Parker est 9e avec 3.918 points.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
basketballlebron jamesNBAsport

Related Articles

Football : Sepp Blatter annonce son départ de la présidence de la Fifa

Sepp Blatter a annoncé mardi sa démission de la présidence de la Fifa à la suite des nombreux scandales financiers

Eliminatoires Mondial 2014 : La FIFA donne match perdu au Gabon face au Niger

La Commission de discipline de la Fédération internationale de football (FIFA) a donné match perdu sur tapis vert au Gabon

Liga: le Real Madrid s’impose enfin

Après un nul contre Valence et une défaite contre Getafe, le Real Madrid a profité de la 3e journée de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*