Présidentielle 2016 au Bénin: des candidatures qui se précisent

Lehady Vinangnon Soglo, Pascal Iréné Koukpaki, Mathurin Koffi Nago et Abdoulaye Bio Tchané|Montage Oeildafrique

Lehady Vinangnon Soglo, Pascal Iréné Koukpaki, Mathurin Koffi Nago et Abdoulaye Bio Tchané|Montage Oeildafrique

Le Bénin avance à grand pas vers l’élection présidentielle de 2016. Les candidats potentiels à ce scrutin se dévoilent au fur et à mesure que l’échéance approche. Des tournées politiques dans les villes et campagnes rythment le quotidien des Béninois.

Au nombre des potentiels successeurs du président béninois Boni Yayi, se trouvent des candidats malheureux à la précédente élection présidentielle. Mais, également de nouvelles figures de l’arène politique béninoise s’agitent.

Lehady Vinangnon Soglo, candidat malheureux au premier tour de la présidentielle de 2006, avec 8,54 % des suffrages exprimés, est le candidat de la Renaissance du Bénin (RB, proche du pouvoir). L’ancien président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), Abdoulaye Bio Tchané, après son expérience infructueuse, avec 6,5% des suffrages exprimés au premier tour de la présidentielle de 2011, est aussi partant. Outre ces personnalités, deux généraux des Forces Armées béninoises, à la retraite, se positionnent aussi à la course présidentielle, comme candidat indépendant.

Il s’agit du général Fernand Marcel Amoussou, précédemment chef d’état-major de l’armée béninoise, commandant des forces de l’ONU en Côte d’Ivoire, et du général Robert Gbian, précédemment intendant général au Palais de la République. L’actuel président de l’Assemblée nationale  béninoise Mathurin Koffi Nago est aussi candidat. Pascal Iréné Koukpaki ex-Premier ministre  du régime en place au Bénin affiche déjà ses intentions à travers des tournées nationales.

Joseph Djogbénou un constitutionaliste béninois a affiché ses ambitions pour succéder à Boni yayi. Eric Houndété député de  la législature finissante n’a pas caché ses intentions.

Bio Sawé, banquier de formation et Christian Adovèlandé  du Millenium Challeng Account (MCA) sont les nouveaux entrants de l’arène politique. Jusque là, aucune dame n’a encore annoncé sa candidature.

Kola Paqui
© OEIL D’AFRIQUE

Kola Paqui

Kola Paqui

Journaliste à Oeil d'Afrique basé à Coutonou, Bénin.


Tags assigned to this article:
Béninpresidentielle

Related Articles

Ghana : Un chauffeur fait limoger sa patronne ministre

Ceci parait impossible mais c’est pourtant vrai. Dans une déclaration rendue publique ce vendredi 8 novembre à Accra par Mahama

RDC: libération du sergent congolais détenu au Rwanda depuis dimanche

Un sergent congolais détenu depuis dimanche au Rwanda a été libéré et est rentré mardi à Goma, capitale de la

Côte d’ivoire : Le premier candidat déclaré à la présidentielle redoute une nouvelle crise électorale

On ne finira jamais d’en parler jusqu’à la fin du processus électoral qui vient d’être enclenché depuis quelques semaines en

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*