RC Lens : l’Ivoirien Charles-Kader Gooré renonce au rachat du club français

L’homme d’affaires ivoirien Charles-Kader Gooré, à sa sortie du tribunal. PHOTO PIERRE LE MASSON

L’homme d’affaires ivoirien Charles-Kader Gooré, à sa sortie du tribunal. PHOTO PIERRE LE MASSON

L’Ivoirien Charles-Kader Gooré a renoncé au rachat du club français RC Lens, qui se trouve cessation de paiement, après que le liquidateur de la holding a exigé des fonds garantis par une banque européenne

Le Conseil de Charles-Kader Gooré, candidat au rachat du Racing Club de Lens, avait annoncé que son client comptait retirer son offre à la suite d’un « désaccord » entre son client et le liquidateur de la holding qui imposait comme condition des fonds garantis par une banque européenne.

Selon le conciliateur, les fonds devraient « venir d’une banque européenne, alors que CKG est une société africaine » qui avec « Access Bank, une banque de premier rang du Ghana, qui a une capitalisation de 12 milliards de dollars et qui a 248 millions de résultats, 9.000 salariés », a dit Me Olivier Pardo, l’avocat de Charles-Kader Gooré, cité par France 3.

« Nous considérons que demander une banque européenne est parfaitement discriminatoire. L’offre de M .Gooré, c’était de démontrer qu’un entrepreneur africain pouvait apporter une solution pérenne au Racing Club de Lens. Quand on vient lui dire qu’il faut une banque européenne, c’est comme si on disait à un investisseur français qu’il faut une banque africaine pour investir en Afrique », a déploré Me Pardo.

« Je croyais que dans le football, c’était international, il faudra comprendre un jour qu’il n’y a pas que les joueurs qui peuvent être d’origine africaine, mais également les dirigeants de club. Donc si cette condition est maintenue, nous retirons notre offre », avait prévenu Me Olivier Pardo.

M. Gooré avait formulé une offre de reprise du RC Lens après l’ouverture d’une « procédure de conciliation le 22 mars 2016 auprès du tribunal de commerce de Paris, dont dépend RCL Holding, la société qui détient 99,8% des actions du club et qui se trouvait en cessation de paiement ».

Le retrait de Charles-Kader Gooré laisse libre cours à la deuxième offre de rachat, portée par la société luxembourgeoise Solferino, détenue par l’Espagnol Ignacio Aguillo (dirigeant du club espagnol de l’Atlético de Madrid) et le Français Gilles Fretigne (dirigeant d’Amber Capital UK, un fonds spéculatif).

Patrice ALLEGBE

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
Charles-Kader GooréRC Lens

Related Articles

Les textes vont-ils changer à quelque mois des élections du président de la CAF ?

Comme annoncé la bataille pour la présidence de la Confédération Africaine de Football (CAF) se fera très rude pour la

CAN 2017 : La Côte d’Ivoire tenue en échec par le Togo

La Côte d’Ivoire, tenante du titre, a manqué son entrée en lice dans la CAN-2017 en ne parvenant pas à

Congo: 4 Congolais en demi-finales de la CAN de tennis de table séniors simples à Oyo

Quatre Congolais de Brazzaville sont qualifiés pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de tennis de table

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*