RDC-fin de mandat de Kabila: Étienne Tshisekedi appelle à une résistance pacifique.

Le président de l’UDPS et président du comité des sages du Rassemblement de l’opposition congolaise, monsieur Etienne Tshisekedi a fini par s’exprimer un peu après l’officialisation du nouveau gouvernement congolais dont le premier ministre est Samy Badibanga, ancien conseiller spécial de monsieur Tshisekedi.

Dans une allocution de quatre minutes, le sphinx de Limeté est revenu sur la fin officielle du dernier mandat constitutionnel de Joseph Kabila. Pour le président de l’UDPS, monsieur Joseph Kabila ne peut plus engager le Congo et doit par conséquent quitter ses fonctions.

Pour les sympathisants de l’UDPS, l’allocutions d’Etienne Tshisekedi était très attendu. En effet, nombreux sont ceux qui comptaient recevoir de la part du patriarche, le fameux « mot d’ordre » afin de passer à l’action et opérer le soulèvement populaire.

Mais, monsieur Tshisekedi a surpris par le contenu de son message qui a appelé à une résistance pacifique. Autrement dit une résistance molle. 

« Qu’est-ce qu’une résistance pacifique? » s’interroge un internaute. Au risque de décevoir l’UDPS devra dans les heures à venir clarifier les choses

RDC : Étienne Tshisekedi appelle à une résistance pacifique

 

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
politiqueRDCudps

Related Articles

RDC: « La dissolution du Parlement en gestation »

Selon le quotidien, ce forum déciderait du report des élections prévues l’année prochaine, de la reconstitution d’une nouvelle Majorité au

Angola: HRW dénonce des violences de la police contre les migrants congolais

LUANDA  – Les immigrés congolais illégaux sont fréquemment victimes de violences sexuelles et de mauvais traitements commis par les forces

Les cinq pays les plus dangereux pour les femmes

La violence, le délabrement du système de santé et la pauvreté font de l’Afghanistan le pays le plus dangereux pour

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*