RDC: Joseph Kabila annonce la nomination d’un nouveau Premier Ministre dans 48h

by Roger Musandji | 5 avril 2017 14 02 22 04224

Joseph Kabila

Le chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila

 

Il était attendu. Il devait faire de cette sortie un moment de décrispation en cette période trouble que vit le Congo. Joseph Kabila a décidé de prendre à contre pied l’opposition uni au sein du Rassemblement. Il a annoncé ce mercredi qu’il allait nommé un nouveau premier ministre dans les 48h. 

Devant le parlement réuni en congrès, Joseph Kabila a joué ce mercredi 5 avril le rôle de composition qu’il affectionne tant. Le président Congolais a fait de son discours un moment de soulagement pour une classe politique dans l’attente depuis plusieurs mois de la nomination d’un premier ministre issue des rangs du Rassemblement tel que prévu dans l’accord de la Saint-Sylvestre. 

Kabila toujours le Chef

Avant de soulager une assemblée conquise et par moment fanatique – avec les cris « Raïs! Raïs! – Joseph Kabila a pris le temps de rappeler aux organes législatives du pays ce qu’il attendait d’elles. « C’est ici le lieu pour moi d’insister sur l’impérieuse nécessité pour le Gouvernement de la République,  l’Assemblée Nationale et le Sénat de prendre des dispositions utiles en vue de l’adoption, dans les plus brefs délais, et pendant la session en cours, d’une nouvelle Loi sur la fiscalité, de celle sur le Partenariat Public Privé, sans omettre la finalisation de la Loi portant révision de certaines dispositions du Code minier, en sursis depuis plusieurs mois devant les deux Chambres. »  

Joseph Kabila, devant les deux chambres du parlement reste l’homme fort du Congo. Bien que contesté pour cause d’illégitimité, M. Kabila laisse penser à un président en au milieu de son quinquennat et devant la représentation nationale, présente une série de décisions permettant de redynamiser son mandat.  

Mais le Président Congolais se sait fragilisé à l’international. Alors, il dénonce l’ingérence. « Ce processus étant l’œuvre des Congolais (enrôlement, et financement 320 millions de dollars) , financé par les Congolais eux-mêmes, aucune ingérence étrangère ni dans son pilotage, moins encore dans son déroulement, ne sera tolérée. Comme dans tout autre pays membre des Nations Unies, il s’agit là d’une question de politique intérieure et relevant, en conséquence, de la souveraineté nationale. » 

Premier Ministre dans 48h 

« Comme relevé dans Mon message de novembre 2016, et tenant compte du fait que le pays ne doit plus être l’otage d’intérêts personnels et de lutte de positionnement des acteurs politiques, le Premier Ministre sera impérativement nommé dans les 48 heures. » A annoncé Joseph Kabila. 

Un délai qui parait difficile à tenir tant les divergences entre les deux factions de Rassemblement semblent loin de « surmonter ses querelles intestines. » La grande question que les congolais vont tenter d’y répondre avant le délai fixer par Joseph Kabila est : D’où sortira le nouveau Premier Ministre?  

Roger Musandji Nzanza 

Partager :

Endnotes:
  1. Tweet: https://twitter.com/share

Source URL: http://oeildafrique.com/rdc-joseph-kabila-annonce-nomination-dun-nouveau-premier-ministre-48h/