RDC: La 1ere session parlementaire de la nouvelle assemblée nationale a eu lieu

RDC: La 1ere session parlementaire de la nouvelle assemblée nationale a eu lieu

Le secrétaire général de l’assemblée, Patrick Madjubule a procédé à l’installation du bureau provisoire composé du doyen et des deux benjamins.
Timothee Kisi Kombo (UDPS/Thisekedi), 75 ans, élu de Madimba (Bas-Congo) présidera ce bureau avec 2 secrétaires, Patrick Muyaya (PALU), 29 ans et Diallo Lumbwe (MSR), 29 ans.
350 députés prenaient part à cette plénière où, dans son premier discours, son président provisoire a demandé le changement, dans le comportement et l’action au service de l’etat.
L’UDPS Kisi Kombo a demandé aux députés d’éviter légèreté, complaisance, compromission et à privilégier rigueur, moral, respect de la loi, du bien public, de l’amour du peuple et de la république.
« Cette législature doit trancher avec le passé par la qualité du travail, la qualité du député et la production législative », de conclure le président du bureau provisoire.
Au dehors, dans. Kinshasa, 20 ans après, les chrétiens n’ont pas marché comme prévu.
Un dispositif de sécurité visible avait été déployé après l’interdiction par l’hotel de ville de la marche pour non respect des dispositions en la matière par les organisateurs.
Source: DEPECHE TOP CONGO FM


Tags assigned to this article:
députeséléctionkabilakinshasaparlementRDCudps

Related Articles

RDC: l’armée poursuit son avancée dans l’Est face au M23

L’armée congolaise, épaulée par les Casques bleus de l’ONU, inflige revers sur revers aux combattants du M23 dans l’est de

Et si Jean-Pierre BEMBA était le futur président de la RD Congo?

La prison de Scheveningen à la Haye une chance pour J.P Bemba? La prison de la Haye apparaît aux yeux des

RDC: Kinshasa autorise la sortie de 72 enfants adoptés par des étrangers

Kinshasa a annoncé lundi que 72 enfants congolais adoptés par des couples étrangers allaient pouvoir quitter la République démocratique du

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*