RDC: les travaux réhabilitation d’une rue principale suspendu au profit de l’anniversaire de la première dame, Olive Lembe

RDC: les travaux réhabilitation d’une rue principale suspendu au profit de l’anniversaire de la première dame, Olive Lembe
Travaux Goma, Olive Lembe

Source compte Facebook du mouvement congolais, Lucha.

Le mouvement Lucha (Lutte pour le Changement) s’est interrogé sur l’arrêt des travaux, du chantier de rénovation de l’avenue principale de Sake, suspendus depuis des mois. Leur enquête a révélé que cette suspension coïncide avec les travaux de l’avenue de Bunagana desservant la résidence principale de la première Dame Olive Lembe.

Source compte Facebook du mouvement congolais, Lucha.

Source compte Facebook du mouvement congolais, Lucha.

Preuves révélées sur twitter.

Le Gouvernement Central, le principal financeur des travaux publics, a déchargé la compagnie Traminco sous-traitant jusqu’alors du chantier  de l’avenue de Sake, et leur imposer la demande de la famille Présidentielle des travaux d’asphaltage de la rue du quartier Katindo gauche qui se trouve face à la propriété de Madame Olive Lembe. Les travaux doivent être terminés avant le 29 juillet date d’anniversaire de la Première Dame auquel assistera un demi milliers d’invités.

La société Traminco, dans le souci de se décharger de toutes responsabilités dans cette initiative, justifie l’arrêt du chantier de l’avenue de Sake  par des pannes de machines. La Lucha ont devancé cette déclaration par des clichés, des 10 et 11 juillet publiés sur twitter, des tracteurs en marche devant la propriété de Madame Olive Lembe.

Source compte Facebook du mouvement congolais, Lucha.

Source compte Facebook du mouvement congolais, Lucha.

Photo Lucha Goma 7

Source compte Facebook du mouvement congolais, Lucha.

La route de Sake n’en est pas à sa première suspension de travaux.

Le chantier suspendu durant une année auparavant avait repris en janvier 2015, c’est ce qui a alerté la Lucha. L’avenue de Sake, passage incontournable par tous les habitants de Goma , fréquentée par les travailleurs et les écoliers elle dessert le marché et les deux communes de la ville. Les activistes exacerbés nous rappellent les dangers toxiques et cancérigènes que peuvent engendrer cette amas de béton et autres substances laisser pour abandon dans cette avenue qui rappelons le est empruntée par des enfants et personnes âgées.

Source compte Facebook du mouvement congolais, Lucha.

Source compte Facebook du mouvement congolais, Lucha.

Source compte Facebook du mouvement congolais, Lucha.

Source compte Facebook du mouvement congolais, Lucha.

Naïma OUNANE

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
gomaOlive LembeRDCRéhabilitation

Related Articles

Afrique du Sud: le budget de la lutte contre la criminalité en hausse de 30 milliards

En Afrique du Sud, la criminalité a atteint «des niveaux inacceptables». C’est le ministre sud-africain des finances, Nhlanhla Nene qui

Des violences à Kinshasa font 28 morts en deux jours

La ville est secouée depuis lundi par des heurts entre la police et des manifestants qui refusent une éventuelle révision

Carlo Ancelotti viré du Real Madrid

Vainqueur d’une Ligue des champions l’année dernière mais bredouille cette saison, Carlo Ancelotti est mis à l’écart malgré le soutien de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*