RDC: Les secrets de la nomination de Bruno Tshibala comme Premier Ministre

Bruno Tshibala, le 17/03/2017 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Bruno Tshibala, le 17/03/2017 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Ainsi va la politique congolaise. Comme annoncé par le Président Kabila et dans le respect des fameux 48 heures qui ont fiché le pays, C’est le nom de Bruno Tshibala qui a été lu à la télévision nationale.

Bruno Tshibala est avant tout un visage de l’UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social). Secrétaire Général Adjoint, à la mort d’Etienne Tshisekedi, il prend ses distances avec la nouvelle direction parti. La main mise du fils héritier Felix Tshisekedi sur le mouvement ne lui convient pas. Mais selon les informations recueillis par Œil d’Afrique, Bruno Tshibala n’aurait pas attendu la mort d’Etienne Tshisekedi pour se laisser bercer par la musique jouée par la Majorité Présidentielle (MP).

Arrêté le 12 octobre 2016 à l’aéroport international de Kinshasa, en partance pour Bruxelles, les autorités congolaises lui reprochaient l’organisation des manifestations du 19 et 20 septembre ayant conduit à des graves incidents qui ont fait plusieurs victimes. Cependant, cette incarcération à la prison centrale de Makala avait un objectif caché. Faire entendre la douce musique de la MP au compagnon d’Etienne Tshisekedi et le tout loin des regards indiscrets. Il a donc fallu un peu plus d’un mois pour que les oreilles de Bruno Tshibala s’habituent à la mélodie qui lui avait été proposée.

Des geôles au luxe d’un 5 étoiles

Depuis l’avènement du multipartisme en RD Congo peu on réussi à réciter aux sirènes du pouvoir. Bruno Tshibala n’y a pas échappé. Sorti de prison, il s’installe au Memeling, un célèbre hôtel 5 étoiles de la place de Kinshasa. Un signataire de l’accord du 18 octobre explique: « L’UDPS ne tiendra pas. Je vais signer cet accord car, les poids lourds de cette maison sont déjà du côté de Kabila. » A la question avez des noms? Il répond: « Bruno Tshibala est avec la majorité. »

A Kinshasa, tout le monde s’étonne de voir Bruno Tshibala devenir résident de ce somptueux hôtel. Mais dans la capitale congolaise les secrets ne tardent pas sortir, surtout lorsque l’on sait à quelle porte frapper. En effet, selon les informations que disposent Œil d’Afrique, la source de cette capacité financière permettant à l’ex-prisonnier de séjourner dans un hôtel 5 étoiles serait Aubin Minaku, Président de l’Assemblée Nationale et Secrétaire Général de la Majorité Présidentielle.

Nommé Premier Ministre Bruno Tshibala devra convaincre par sa capacité à réunir autour de lui les alliés d’hier et ceux de connivence. Mais la tâche sera rude car en face il aura à faire avec Felix Tshisekedi. Alors Felix aura t-il la force d’Etienne Tshisekedi pour faire de Bruno le nouveau Faustin Birindwa?

Roger Musandji Nzanza
Oeil d’Afrique

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
Bruno Tshibalajoseph kabilapolitiqueRDC

Related Articles

Des investisseurs américains au chevet du barrage d’Inga

Le Premier ministre intérimaire, Luis Léonce Koyagialo, a reçu le 24 avril, à son cabinet de travail, un groupe d’hommes d’affaires des

RDC: élections locales prévues d’ici à la fin de l’année

Les citoyens de la République démocratique du Congo vont être appelés à voter en 2014, pour la première fois en

Fiasco pour Joseph Kabila, qui s'accroche au pouvoir

L’édito du jour par Marie-France Cros L’agression à Paris d’un septuagénaire, le président du sénat congolais Kengo wa Dondo, par

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*