RDC : Vers une reprise des discussions avec le M23

RDC : Vers une reprise des discussions avec le M23

Le Président de la RDC Joseph Kabila

Le Président de la RDC Joseph Kabila

Le Président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila est en visite officiel en Ouganda. A l’occasion, il a rencontré son homologue ougandais, Yoweri Museveni ce lundi 2 décembre, à Entebbe, à une trentaine de kilomètres de Kampala. Les deux chefs d’Etat ambitionnent à l’issue de la rencontre de renouer avec le dialogue politique. Une isite éclair de Joseph Kabila en Ouganda qui intervient quelques semaines après la défaite de la rébellion du M23. Les deux chefs d’Etat veulent une conclusion « rapide » des discussions entre RDC et M23.

La visite du président congolais en Ouganda lui a permis de faire d’une pierre deux coups. L’homme était allé pour relancer le processus de paix avec les rebelles du M23 et de réchauffer des relations diplomatiques entre la RDC et l’Ouganda, des relations qui sont en convalescence depuis quelques années.

Le communiqué officiel publié à l’issue de la visite de Kabila en Ouganda indique simplement que « les deux chefs d’Etat ont convenu que le Dialogue de Kampala entre le gouvernement de RDC et le M23 doit être mené à terme, dès que possible, afin de faciliter le retour pacifique des ex-combattants du M23 et l’achèvement du processus de démobilisation » sans pour autant faire des détails.

Le porte-parole du gouvernement ougandais ne fera pas non plus mieux. Il a juste déclaré que « les deux chefs d’Etat ont décidé que les négociations de paix doivent reprendre et être conclues rapidement ».
On se souvient que le 12 novembre dernier, le gouvernement congolais avait refusé de signer le document qui proclamait la fin de la rébellion et qui devrait consacrer les discussions entamées entre les deux parties.
Kinshasa se prévalait de sa victoire militaire n’a pas accepté de parapher l’accord. Il exigeait une simple déclaration et non un accord de paix.

Par l’annonce de la reprise, on comprend que les deux parties ont mis de l’eau dans leur vain et ont décidé de sortir définitivement de la crise et d’aller de l’avant. Ainsi, le Communiqué de la présidence ougandaise précise que le président Joseph Kabila a réaffirmé sa détermination à débarrasser la RDC de toutes les autres forces négatives, en clair, de tous les groupes armés qui pullulent dans l’Est du pays.

Le Mouvement M23 qui semait la terreur dans la région de Kivu dans l’Est de la RDC depuis mars a été battu par l’armée congolaise aidée par les Casques bleu de l’ONU.

Oeildafrique.com


Tags assigned to this article:
M23RDC

Related Articles

Burkina Faso : Rendez-vous le 2 avril pour le verdict de la demande d’exhumation de Sankara

L’ancien Président burkinabé, Thomas Sankara va-t-il être exhumé de là où il est inhumé ou son corps restera-t-il sur place ?

Le Soudan du Sud expulse un enquêteur de l’ONU sur les droits de l’Homme

Le Soudan du Sud a affirmé dimanche avoir expulsé une employée des Nations unies présente dans le pays pour enquêter

CEDEAO: levée « immédiate » de « toutes les sanctions » contre le Mali

La junte militaire malienne et la CEDEAO sont parvenues à un accord-cadre qui prévoit des consultations pour la formation d’un

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*