Sénégal: un mouvement de foule fait huit morts dans un stade à Dakar

Sénégal: un mouvement de foule fait huit morts dans un stade à Dakar|©DR

Huit personnes sont mortes samedi soir à Dakar (Sénégal), dans un mouvement de foule survenu à la suite d’échauffourées, à l’issue de la finale de la Coupe de la Ligue sénégalaise de football, a annoncé l’agence officielle APS.

Un mur s’est affaissé au moment où les spectateurs tentaient de sortir du stade Demba-Diop de Dakar, à la fin du match opposant Ouakam et le Stade de Mbour, détaille l’agence, qui évoque de « nombreux blessés ».

Selon l’agence de presse, des coups et des jets de projectiles sont survenus « à la fin de la période de prolongations » de la rencontre, le score affichant 2 buts à 1 en faveur du Stade de Mbour.

La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser les supporters, qui avaient entièrement rempli le stade, souligne l’agence.

Le Sénégal a été fortement critiqué cette année pour ses antécédents sécuritaires lors de grands événements, notamment après la mort de dizaines de personnes lors d’une manifestation religieuse en avril.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Related Articles

Sondage: 63% des Sénégalais approuvent l’action de Macky Sall

Au moment où se déroule le procès controversé de l’ancien ministre Karim Wade, le président sénégalais Macky Sall caracole à

URGENT – Le Président Kafando aurait été arrêté en conseil des ministres

Des membres de la Garde présidentielle burkinabé ont arrêté mercredi le président de transition Michel Kafando, le chef du gouvernement

Changement climatique : John Kufuor nommé envoyé spécial de l’ONU

L’ancien président ghanéen, John Kufuor rentre dans les bonnes grâces Nations Unies. Il vient d’être nommé envoyé spécial de l’ONU

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*