Tchad : Huit milliards F.CFA disparaissent de façon mystérieuse à la direction des impôts

Tchad : Huit milliards F.CFA disparaissent de façon mystérieuse à la direction des impôts

Image d'archive: Place de la Nation, N'Djamena

Image d’archive: Place de la Nation, N’Djamena

Entre  2012 et 2014, plus de huit milliards de F cfa ont été portés disparus de façon mystérieuse à la Direction générale des impôts. Ce détournement organisé vient d’être découvert par les agents de la moralisation.

Les agents de la moralisation tchadiens viennent de signaler la disparition de la somme de huit milliards de francs CFA à la Direction des impôts. La magouille aurait eu lieu sur la période allant de 2012 à 2014.

Les auteurs suspectés de ce détournement seraient quatre responsables de la direction des impôts. Ces derniers ont été suspendus de leurs fonctions.

Un rapport sera prochainement publié par les enquêteurs. Mais déjà, il se dit que ces responsables auteurs de détournement de ces fonds auraient usé de leur influence pour empêcher la publication de ce rapport.

La découverte du détournement a été faite  lors d’un travail effectué par les agents de la moralisation sur le ministère tchadien des Finances.

Le rapport dénonce, outre le détournement de ces responsables des impôts, de nombreux manquements graves et de détournements à grande échelle faits au trésor public, à la direction de l’impôt et à la solde.  

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
Tchad

Related Articles

Référendum constitutionnel au Congo : la campagne est ouverte

La campagne du référendum du 25 octobre, qui verra les Congolais se prononcer sur un projet de constitution permettant au

Mali : Le Général Sanogo, dans le cabinet présidentiel ?

Le nouveau Général de Corps d’armée, le non moins putschiste du 22 mars 2012, Amadou Aya Sanogo, pourrait être nommé Conseillé

Soudan du Sud: nouveaux combats à Juba où l’ONU veut plus de Casques bleus

Les habitants de la capitale du Soudan du Sud se sont réveillés lundi matin au son de tirs d’armes automatiques,

1 commentaire

Espace commentaire
  1. MOUHAMAD BECHIR HAMID
    MOUHAMAD BECHIR HAMID 21 octobre, 2014, 16:19

    On peut pas dire que les Huit milliards à disparu, sans laisse de trace,C’est le vrai mystère au pays de toumai

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*