Tchad : Le candidat Moussa Faki Mahamat en tournée dans le Maghreb

Le ministre des Affaires Étrangères du Tchad, Moussa Faki Mahamat au Caire.

Le ministre des Affaires Étrangères du Tchad, Moussa Faki Mahamat au Caire.

Le ministre des Affaires Étrangères du Tchad, Moussa Faki Mahamat reprend son bâton de pèlerin et accélère la cadence diplomatique. Sur le gril , le candidat favori pour la Présidence de l’Union africaine entame ce mardi au Caire une tournée devant le conduire après l’étape égyptienne en Algérie plus précisément à Oran. Confidentiel Afrique restitue les détails de cette offensive diplomatique

Le candidat du Tchad, Moussa Faki Mahamat, pour la présidence de la commission de l’Union Africaine, celui que l’on présente comme le candidat favori parmi les prétendants en lice, est en tournée dans le Maghreb.
Le chef de la diplomatie tchadienne est arrivé ce mardi au Caire en Egypte. Il a été accueilli à sa descente d’avion par l’assistant du Ministre des Affaires Étrangères chargé de l’Union Africaine et l’ambassadeur du Tchad en Égypte.
Le candidat tchadien sera reçu le mercredi 14 décembre 2016 par le président égyptien Abdel Fattah Al Sisi à qui il remettra un message de son homologue tchadien Idriss Deby Itno.

Avec Confidentiel Afrique

Tags assigned to this article:
Moussa Faki mahamatTchadUnion africaine

Related Articles

Côte d’Ivoire: Le Premier ministre, Kablan Duncan, pressenti au poste de vice-président

Les Ivoiriens se sont dotés ce dimanche 30 octobre 2016 d’une nouvelle Constitution, même si c’est seulement 42,42% d’électeurs qui

Côte d’Ivoire : un candidat à la présidentielle rejette l’offre mirobolante de Ouattara

Le candidat Konan Kouadio Siméon en lice pour la prochaine présidentielle à contre toute attente refusé le don de 100

PANAMA PAPERS : Comment Dan Gertler, diamantaire de Kinshasa, a fraudé Mossack Fonseca

D’origine israélienne, naturalisé congolais en 2003, Dan Gertler est à la tête d’un empire minier vaste et opaque en RDC.

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*