Tchad : Le candidat Moussa Faki Mahamat en tournée dans le Maghreb

Le ministre des Affaires Étrangères du Tchad, Moussa Faki Mahamat au Caire.

Le ministre des Affaires Étrangères du Tchad, Moussa Faki Mahamat au Caire.

Le ministre des Affaires Étrangères du Tchad, Moussa Faki Mahamat reprend son bâton de pèlerin et accélère la cadence diplomatique. Sur le gril , le candidat favori pour la Présidence de l’Union africaine entame ce mardi au Caire une tournée devant le conduire après l’étape égyptienne en Algérie plus précisément à Oran. Confidentiel Afrique restitue les détails de cette offensive diplomatique

Le candidat du Tchad, Moussa Faki Mahamat, pour la présidence de la commission de l’Union Africaine, celui que l’on présente comme le candidat favori parmi les prétendants en lice, est en tournée dans le Maghreb.
Le chef de la diplomatie tchadienne est arrivé ce mardi au Caire en Egypte. Il a été accueilli à sa descente d’avion par l’assistant du Ministre des Affaires Étrangères chargé de l’Union Africaine et l’ambassadeur du Tchad en Égypte.
Le candidat tchadien sera reçu le mercredi 14 décembre 2016 par le président égyptien Abdel Fattah Al Sisi à qui il remettra un message de son homologue tchadien Idriss Deby Itno.

Avec Confidentiel Afrique

Tags assigned to this article:
Moussa Faki mahamatTchadUnion africaine

Related Articles

Congo Brazza: Pourquoi la ministre de la santé a limogé 5 directeurs généraux?

Odeur de d’évasion de fonds, brouille au sein d’un sytème mafieux, de contrôle de l’appareil en amont comme en aval, le

Indiscrétion: Blaise Compaoré évacué vers le Maroc suite à une blessure

L’ex-président du Faso, Blaise Compaoré, a été évacué d’urgence au Maroc, mardi 14 juillet 2015. Selon les informations reçu par la

Burkina Faso : Chantal Compaoré rattrapée par son goût immodéré pour le pouvoir

Comme on dit, le malheur ne vient jamais souvent seul. C’est peut-être le cas de l’ancien Président burkinabè, Blaise Compaoré

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*