Togo: les consommateurs exige du gouvernement la diminution du prix du carburant

Image d'archive|DR

Image d’archive|DR

L’Association togolaise des consommateurs (ATC) est montée au créneau pour demander au gouvernement de diminuer les prix des produits pétroliers à la pompe afin de suivre le rythme mondial de la baisse du prix du baril actuellement à son plus bas niveau.

En effet, malgré la tendance toujours baissière du prix du baril de pétrole à l’international et les promesses faites par le gouvernement togolais de revoir le prix des produits pétroliers à la pompe à la baisse, depuis leur hausse en juillet 2015, les produits pétroliers n’ont pas changé.

Depuis bientôt six mois, les Togolais continuent d’acheter les produits pétroliers à des prix jugés «très chers» pour les organisations de consommateurs alors que tous les pays limitrophes ont diminué les prix depuis longtemps.

De plus, la vie chère ne cesse de sévir au Togo pour cause du faible pouvoir d’achat des populations qui ne suffit plus à remplir le panier de la ménagère.

La situation n’est plus du goût de l’Association togolaise des consommateurs (ATC) qui a décidé de rappeler au gouvernement, ses multiples promesses non tenues.

«Depuis juillet 2015, le gouvernement a fait une augmentation du prix des produits pétroliers.  A l’époque, lorsqu’on avait interpellé le gouvernement, il a signifié qu’à la prochaine commande, les prix seront revus à la baisse. Nous sommes en décembre, la prochaine commande a été effectuée par le gouvernement. Normalement, depuis novembre 2015, le gouvernement devait revoir les prix à la baisse mais nous sommes surpris que c’est le mutisme total», a regretté Aladjou Agouta, secrétaire général de l’ATC.

Agouta Aladjou, le secrétaire général de l’ATC appelle les Togolais à contraindre le gouvernement par tous les moyens pour obtenir la diminution des prix.

Pour rappel, le 23 juillet dernier, le gouvernement togolais a procédé à une augmentation des prix des produits pétroliers. Le prix du super sans plomb est passé à 592 francs Cfa, celui du pétrole lampant à 514 f, le gasoil est allé à 638 f et le mélange à temps 687 f. Le prix de la bouteille de gaz butane de 12,5 kg est désormais à 6500 f et celui de 6 kg est à 3120 f.

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
carburantTogo

Related Articles

Afrique : Les 10 économies les plus libérales et les 10 économies les moins libérales de 2014

Le « Wall Street Journal » et The Heritage Foundation viennent de publier la nouvelle édition de l’Index of Economic Freedom, un

Goodluck Jonathan : « J’ai été trahi par mon entourage »

C’est le 29 mai prochain que le président sortant nigérian, Goodluck Jonathan devra céder le pouvoir à son successeur Muhammadu

Le président du Nigeria prolonge son séjour à Londres pour des examens médicaux

Le président du Nigeria Muhammadu Buhari va prolonger son séjour à Londres, en attendant le résultat d’examens médicaux, a annoncé

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*