Un hélicoptère de l’Onu s’écrase en RDC

Un hélicoptère de l’Onu s’écrase en RDC

Les quatre membres d’équipage d’un hélicoptère des Nations unies qui s’est écrasé samedi après-midi près de Bukavu au Sud-Kivu, en République démocratique du Congo (RDC), sont portés disparus, a-t-on appris dimanche soir de source officielle onusienne à Kinshasa.

L’épave de l’appareil a été repérée mais aucun sauveteur n’a pu encore s’en approcher.

Cet appareil de type MI24 s’est écrasé sur le flanc d’une colline prés de Bukavu, la capitale régionale du Sud-Kivu, dans l’est du pays, a expliqué à l’AFP le colonel Prosper Basse, porte-parole militaire de la mission des Nations Unies en RDC (MONUSCO).

Faute d’avoir reconnu les corps des disparus on doit les considérer comme tels alors que les premières reconnaissances effectuées par hélicoptère dimanche n’ont permis d’apercevoir aucun signe de vie dans la carlingue de l’appareil accrochée à un arbre, a précisé l’officier.

En raison du mauvais temps une équipe de secours est en train de s’approcher par voie terrestre de l’appareil, a-t-il indiqué. Les membres de l’équipage étaient de nationalité russe, a-t-il précisé.

Cet appareil revenait à Bukavu après une mission à Shabunda à l’ouest de la capitale régionale. Les recherches ont été lancées dès samedi soir. Interrompues quelque temps en raison du mauvais temps, elles ont repris dimanche matin, a-t-il poursuivi.

 

AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
RDCongo

Related Articles

RDC: Tolérance zéro pour toute résurgence du mouvement M23

Le Mouvement du 23 mars veut-il reprendre les armes contre le pouvoir de Kinshasa dans l’Est de la République Démocratique

Angola: un directeur de prison suspendu pour des violences sur des détenus

Le directeur de la prison centrale de Luanda et quinze agents pénitentiaires ont été suspendus après la diffusion sur les

Centrafrique : Pour François Bozizé la démission de Michel Djotodia s’impose pour une sortie de crise

  C’est la première fois qu’il se prononce sur la crise sécuritaire dans son pays depuis son renversement par les

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*