L’essentiel de l’actualité


PolitiqueRD Congo

RDC : des hommes armés attaquent la résidence de Vital Kamerhe à Kinshasa

La résidence de Vital Kamerhe, vice-Premier ministre, ministre de l’Economie et candidat au poste du président de l’Assemblée nationale, dans la commune de la Gombe, a été attaquée vers 4h30, ce dimanche 19 mai, par un groupe d'hommes armés en tenue militaire. C’est ce que rapporte, sur son compte X, Michel Moto, porte-parole de Vital Kamerhe et député national de son parti (UNC).

Selon lui, deux des policiers commis à sa garde, ainsi qu'un des assaillants ont perdu la vie.

« L'honorable Vital Kamerhe et sa famille sont sains et saufs, leur sécurité a été renforcée », ajoute-t-il.

L’information est aussi partagée par Hidetoshi Ogawa, ambassadeur du Japon résidant à Kinshasa, qui a invité les Japonais à la prudence.

« Il y avait une attaque armée chez Vital Kamerhe. Au centre de Gombe, des troupes militaires se déploient en ce moment. Restez vigilants et prudents de votre sécurité.

Le vice-Premier ministre lui-même n'a pas été touché, mais il y reste encore des tirs de fusils d'après des habitants au quartier à 06h24 », écrit Hidetoshi Ogawa.

Quelques heures après l’attaque, la Garde républicaine a interpellé un groupe d’assaillants qui ont attaqué la résidence de Vital Kamerhe et ont fait une incursion au Palais de la nation, bureau du Président de la République. Ces assaillants, habillés en tenue militaire avec le drapeau du Zaïre, ont affirmé, sur des vidéos partagées sur des réseaux sociaux, « vouloir changer des choses dans la gestion de la République ».

La Garde républicaine s’est déployée sur le boulevard Tshatshi. Des blindés prennent position dans les environs du Palais de la Nation.

Une réunion de sécurité est actuellement en cours et une communication officielle est attendue.



L’essentiel de l’actualité